NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

07-02-2020
Evaluations environnementales : Le Professeur Joseph Séka SEKA met en mission 62 bureaux d’étude et consultants indépendants

Une cérémonie de remise d’arrêtés portant délivrance pour la conduite et l’évaluation environnementale à 62 bureaux d’étude et des consultants indépendants  s’est tenue le vendredi 7 février 2020, au siège de l’Agence Nationale de l’Environnement (ANDE) à Cocody 8e tranche.  Cette  occasion   a réuni le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, le Professeur Joseph Séka SEKA, la Directrice de l’ANDE, Madame Madeleine ACKO SOPI, les membres de la commission technique des agréments et les acteurs du secteur. 

Dans son mot de bienvenue, la Directrice de l’ANDE a rappelé l’importance de la loi n° 96 – 766 du 3 octobre 1996 portant Code de l’Environnement dans la mise en œuvre des missions de sa structure créée par décret n° 97 – 393 du 9 juillet 1997. Ainsi, elle a précisé que l’ANDE est la structure officielle qui traite les questions relatives aux évaluations environnementales. A ce titre, son agence doit s’assurer que « les préoccupations environnementales et sociales ont été prises en compte dans l’exécution des politiques, plans, programmes et projets de développement» a-t-elle affirmée. Voilà pourquoi elle a exhorté les récipiendaires à accompagner  sa structure dans l’atteinte de ces missions par le professionnalisme dans la rédaction des rapports. 

C’est dans ce contexte que, monsieur Namory TOURE, Président de la Chambre Ivoirienne des Experts-conseil en Evaluations Environnementales et Sociales (CIVEXES) a au nom des bureaux et consultants mesuré le rôle que revêtent ces agréments. En plus de se fédérer pour réglementer leur secteur d’activité, il a déclaré que ses collègues entendent se montrer professionnels aux côtés de l’Etat, des collectivités et des investisseurs pour une meilleure contribution aux objectifs du gouvernement ivoirien en matière de protection de l’environnement et de promotion du Développement Durable. 

Pour mieux faire comprendre les enjeux liés à la délivrance de ces agréments aux membres de la CIVEXES, le Professeur Joseph Séka SEKA a mis en avant leur indispensable collaboration avec l’ANDE. Selon lui, même si les bureaux d’études auront le droit d’exercer, leurs rapports d’étude d’impacts environnementaux devront être soumis à l’examen technique de l’ANDE, le guichet unique des évaluations environnementales en Côte d’Ivoire. Il a encouragé les récipiendaires à la recherche du professionnalisme et a procédé à la remise officielle des documents d’agréments. Au total, 62 entités, dont 57 bureaux d’études et 5 consultants indépendants ont reçu leur autorisation conforme d’exercer.  Pour certains leurs agréments avait expiré, pour d’autres ce sont des nouveaux agréments attribués.

 

 

AUTRES ACTUALITES


14-10-2020
Protection de l’environnement : un guide pratique des écogestes est en révision

Un guide de bonnes pratiques des écogestes avait été élaboré depuis 2016 mais au regard des enjeux que révèrent les Objectifs de développement durable (ODD), il s’avère nécessaire de l’actualiser. Dans ...


06-10-2020
Accès au Financement climatique : Une plateforme du secteur privé voit le jour

Le  Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MINEDD), a obtenu une subvention du Fonds Vert pour le Climat (GCF) pour entreprendre un programme de préparation en vue de renforcer ses ...

14-10-2020
Le projet WACA-CI et l’OIPR misent sur la restauration et la conservation des mangroves dans la lutte contre l’érosion côtière

Le Ministère de l’Environnement, à travers le WACA-CI (Projet d’Investissement pour la résilience des zones côtières ouest-africaine) est très engagé dans l’amélioration et la gestion des risques naturels et anthropiques communs, ...

08-10-2020
Promotion des emplois verts : La Côte d’Ivoire, l’un des pays leaders de l’économie verte en Afrique de l’ouest.

 La Côte d’Ivoire dispose désormais d’un document stratégique pour la promotion des emplois verts, validé au cours d’un atelier qui s’est tenu à Grand-Bassam du 01 au 02 octobre 2020. C’est ...


Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 701
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG