NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
   
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

30-10-2018
Protection de l’Environnement : Des journées scientifiques pour éliminer les pesticides obsolètes

« Utilisation des pesticides en Afrique : Etat des lieux et perspectives de réduction des produits de synthèse », c’est le thème des premières journées scientifiques sur les pesticides en Côte d’Ivoire (JSP-CI). Cette rencontre qui réunit plusieurs experts  émane du Progepci ( Projet de Gestion des Pesticides Obsolètes en Côte d’Ivoire), structure placée sous la direction du ministère de l’Environnement et du Développement durable. Le ministre de tutelle Prof Joseph Séka SEKA a présidé l’ouverture des assises ce lundi 29 octobre 2018 à l’hôtel Palm club.


Les JSP-CI ont été marquées également par la présence de M. Oga Léon, représentant le Président du Conseil économique, environnemental et culturel Charles Diby Koffi, Haut patron de l’évènement. 


Il faut mentionner que les JSP-CI ont pour ambition de faire l’état des lieux des acteurs, de la recherche, ainsi que des résultats obtenus sur les pesticides en Côte d’Ivoire et dans certaines régions en Afrique.


Dans son message Le Prof Joseph Séka SEKA a rappelé que le Président de la République Alassane Ouattara a fait de l’éradication  des produits chimiques et déchets dangereux une attention particulière. Dans sa matérialisation, Le ministère en charge de l’Environnement a traduit cela dans sa politique de gestion en mettant en place un cadre institutionnel fédérant toutes les initiatives en matière de gestion écologique et rationnelle des produits chimiques.


Deux  programmes nationaux complémentaires ont vu le jour. Le programme national de gestion des produits chimiques et le programme national de gestion des déchets.


Le ministre a par ailleurs indiqué que la tenue de ces journées scientifiques réside dans l’optique de maintenir une agriculture plus compétitive et plus rémunératrice pour les producteurs afin d’assurer un environnement de qualité.


« Nous avons le droit de nous assurer un bien-être et une meilleure existence, pour notre travail, nous génération présente, nous avons l’obligation de permettre à ces générations futures de s’assurer elles aussi leur bien-être et une meilleure existence.  Agissons bien pour nous montrer dignes d’être la providence de ceux qui naîtront demain. ».


 Il a conclu en restant convaincu que des résolutions fortes découleront de ces réflexions.


Le fonds mondial de l’environnement (FEM) qui appuie le PROGEP-CI avec un financement de 3,5 milliards de francs CFA, était représenté par Madame Koné Alimata Bakayoko. Elle a salué les efforts consentis par le coordonnateur dudit projet et son équipe en félicitant les avancées réalisées.


Le PROGEPCI a débuté en 2016 et s’étend pour une période de 5 ans. Il collabore étroitement avec les scientifiques des Universités, des laboratoires et des Instituts de recherche pour mener à bien les initiatives.  


 


AUTRES ACTUALITES


10-12-2018
Cop 24 en Pologne : Le ministre Joseph Séka Séka monte au créneau à la tribune de la conférence des ministres africains de l’Environnement.

Les ministres africains de l’Environnement, en marge de la Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, qui se tient à Katowice, en Pologne, ont tenu ...

09-12-2018
Participation de la Cote d’Ivoire à la COP 24 : Un agenda très chargé pour le Professeur Joseph SEKA SEKA, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Chef de la délégation ivoirienne

Pour porter la voix de la Côte d’Ivoire à la 24ème Conférence des Parties (COP 24), le Professeur Joseph Séka SEKA, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, après plusieurs heures ...

07-12-2018
COP 24 : La délégation ivoirienne défend ses projets

La 24e Conférence des parties à la convention cadre des Nations ...


28-11-2018
4eme Salon International de la Géomatique : Les changements climatiques au cœur des réflexions

« Les ...


Premier Précédent Suivant Dernier
page 5 à 8 sur 603
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG