NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
   
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

29-01-2019
Le littoral ivoirien : L’Agence Nationale de Gestion Intégrée du Littoral Ivoirien, bientôt opérationnelle

Plusieurs experts  de la gestion du littoral se sont réunis le 29 janvier 2019 à Abidjan sous la houlette du Projet d’ Investissement pour la Résilience des Zones côtières Ouest-Africaines (WACA).  L’atelier avait pour  objectif de valider le décret portant attributions, fonctionnement et organisation de l’Agence Nationale de Gestion Intégrée du Littoral ivoirien. Le Ministre de l’Environnement et du développement Durable était représenté à cet atelier par son Directeur de Cabinet Adjoint  Mme KABA Nasséré



Cet atelier fait suite à l’adoption le 2 Juin 2017 par le Gouvernement ivoirien de la Loi 2017 – 378 portant Aménagement, Protection et Gestion Intégrée du Littoral dont l’article 37 dispose qu’il est créé une Agence qui se chargerait de l’aménagement et de la gestion du littoral. Au terme de plusieurs heures d’échanges, le projet de décret a été validé. Cette disposition marque l’opérationnalisation de cette agence et renforcera la cohérence des activités dans cette zone hautement sensible qu’est le littoral. 



« Le Gouvernement a entrepris des actions aussi bien sur le plan des investissements que sur le plan institutionnel et législatif afin d’assurer la résilience et l’adaptation de ces communautés contre les catastrophes naturelles. C’est dans ce contexte qu’il convient d’inscrire la Loi relative à l’Aménagement, à la Protection et à la Gestion Intégrée de notre littoral, adoptée et promulguée en 2017», a rappelé Mme Nasséré Kaba. Avant cette loi, en dehors des textes internationaux et régionaux, aucune disposition législative et réglementaire du droit interne ivoirien ne régissait le domaine du littoral afin d’assurer l’équilibre entre son exploitation et sa protection. Pourtant, le constat établi par certaines études réalisées sur le littoral ivoirien stipule que le trait de côte enregistre un recul moyen d’environ 1 à 2, voire 3 mètres par an au profit de la mer.


D’une longueur de 566 kilomètres allant du Cap des Palmes dans l’Ouest au Cap des Trois Pointes à l’Est, le littoral ivoirien couvre une superficie de 23 253 km2 soit 7 % de la superficie de la Côte d’Ivoire (Livre Blanc du Littoral Ivoirien, 2004). Il est exposé à   diverses menaces d’ordre anthropique (la pollution, la destruction des mangroves, une démographie galopante et une surexploitation des ressources aquatiques) et surtout naturelles (érosion des plages, élévation du niveau de la mer, les marées de tempêtes). C’est une situation d’autant plus préoccupante que les populations riveraines sont victimes de la destruction de leurs habitations et le bouleversement de leurs moyens de subsistance (ressources océaniques et en eau douce) avec pour corollaires les migrations susceptibles de provoquer des conflits. L’économie du pays subit également les conséquences de ce phénomène par la dégradation ou destruction des installations industrielles de premier plan comme la Société Ivoirienne de Raffinage (SIR), l’Aéroport International, les Ports Autonomes d’Abidjan et de San Pedro ainsi que les installations hôtelières (Abidjan, Grand-Bassam, Assinie et San-Pédro). Depuis plus de deux décennies, le littoral ivoirien subit le phénomène de l’érosion côtière accentué par les changements climatiques.


« Dans le cadre des actions menées pour lutter contre ces problématiques environnementales majeures, le Gouvernement ivoirien a mis en place, avec l’appui technique et financier de la Banque Mondiale, le Projet d’Investissement pour la Résilience des Zones Côtières Ouest-Africaines (WACA-ResIP), mis en vigueur en septembre 2014, et dont la mise en œuvre se fera sur la période 2018-2023 », a indiqué Prof Ochou Abé Delfin, Coordonnateur du projet WACA.



Ces actions menées dans le cadre du WACA, permettront d’assurer l’équilibre entre l’exploitation et la protection du littoral ivoirien pour garantir son intégrité et ses fonctions essentielles de lieu de résidence, de production et de divertissement.


AUTRES ACTUALITES


27-05-2019
COTE D’IVOIRE : La forêt occupe 3,4 millions d’hectares soit 10,64 %

Abidjan, le 27 Mai 2019 . Les résultats de la carte d‘occupation du sol du projet SURVEILLANCE SPATIALE DES TERRES, ont été officiellement présentés au Ministère de l’Environnement et ...


16-05-2019
Mise en œuvre de la Facilité Adapt’Action en Côte d’Ivoire : Première réunion du comité de suivi local à Abidjan

Le 16 mai 2019, Abidjan a accueilli la première réunion du comité de suivi local de la Facilité Adapt’Action. Ministère de l’Environnement et autres ministères et institutions sectoriels concernés par cette ...

17-05-2019
Les Directeurs Régionaux du MINEDD à l’école de la rédaction administrative

Les Directeurs Régionaux (DR) du ministère de L’Environnement et du Développement durable (MINEDD) se sont retrouvés à Yamoussoukro du 15 au 17 mai 2019. C’était à l’occasion d’un atelier de renforcement ...

22-05-2019
« Notre biodiversité, c’est notre nourriture ! Notre biodiversité, c’est notre santé ! Notre biodiversité, c’est notre avenir.

Mesdames et Messieurs ; Chers compatriotes ; La communauté internationale célèbre, aujourd’hui mercredi 22 mai 2019, la journée internationale de la Diversité Biologique Cette diversité du vivant, constituée progressivement au cours des millénaires, est ...

Premier Précédent Suivant Dernier
page 5 à 8 sur 621
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG