NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
   
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

06-02-2019
Secteur minier : Professeur Joseph Séka SEKA plaide pour le respect de la dimension environnementale

Parmi les priorités du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, figure le renforcement des capacités des acteurs nationaux. A travers, l’Agence  Nationale de l’Environnement (ANDE), Guichet unique des Evaluations Environnementales et Sociales en Côte d’Ivoire, plusieurs experts prennent part à l’Atelier de Formation sur la Gouvernance  Environnementale et Sociale du Secteur minier. Ouverte ce mercredi 06 février 2019 par le Professeur Joseph Séka SEKA, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, cette formation prendra fin le 8 février. Elle a été rendue possible grâce au partenariat financier et technique de la Banque Mondiale, du Cabinet canadien SETYM, et le Ministère des Mines et de la Géologie.


‘’La Gouvernance environnementale désigne une conduite collective décisionnelle. Elle  réunit tous les acteurs territoriaux selon un mode partenarial en vue d’une planification et d’une gestion mieux intégrées des ressources et une prise en considération des conséquences environnementales et sociales des changements planifiés.’’


Le secteur minier comme l’a relevé le Ministre contribue à court terme à la croissance économique du pays par le biais de la richesse des ressources minérales.  Néanmoins, leur exploitation provoque des conséquences sur l’environnement,  d’où la nécessité de bien instruire les différents acteurs. « Les activités qui résultent de l’exploitation minière ont des  impacts négatifs sur l’environnement et sur les populations environnantes.  Afin de permettre un développement socioéconomique équitable et une gestion durable de ce secteur, la prise en compte de la dimension environnementale et sociale et le renforcement de capacités de tous les acteurs sont nécessaires et essentiels », a-t-il signifié.


Poursuivant, le premier responsable de l’environnement en Côte d’Ivoire a adressé son infinie gratitude à la Banque Mondiale ainsi qu’aux autres organisations du Système des Nations Unies : Le PNUD, le FEM et l’ONUDI pour leur appui sans faille.


La Directrice de l’ANDE, Madame ACKO Sopi Madeleine  a quant à elle défini  les objectifs de l’atelier. « Cette rencontre  consiste  à veiller à la bonne application de la notion de Gouvernance Environnementale et Sociale (GES) aussi bien au niveau local, régional, national et mondial. Il s’agit également de s’imprégner des orientations et mécanismes de mise en œuvre des politiques publiques et de responsabilité sociétale des Entreprises (RSE) afin d’aboutir à un impact positif des exploitations minières ».


La formation se déroulera en séance plénière et en commissions. Les participants recevront une formation théorique suivie de séances pratiques avec le cabinet international SETYM. Ils seront outillés sur les pratiques environnementales et sociales de la mine et sur le retour d’expériences relatif au déplacement involontaire des populations de façon générale et plus particulièrement sur les cas rencontrés au niveau national.


 


 


 


 


AUTRES ACTUALITES


09-01-2019
Journées Africaines de l’Ecologie et des Changements Climatiques 2019 : Le lancement prévu ce vendredi

Le Réseau Africain des Experts pour l’écologie (REFACC) compte mettre les bouchées doubles à l’occasion de la 2ème édition des Journées Africaines de l’Ecologie ...


10-01-2019
Le Professeur Joseph Séka SEKA élevé au rang d’Officier de l’Ordre national

Son abnégation pour le travail bien accompli et sa détermination continuent de lui gravir des marches. Le Professeur Joseph Séka SEKA, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable est désormais Officier ...

18-12-2018
6ème Rapport sur la Biodiversité en Côte d’Ivoire : Les parties prenantes en conclave pour sa validation

L’article 26 de la Convention sur la Diversité Biologique (CDB) impose aux parties prenantes l’ayant ratifié de soumettre tous les quatre ans un rapport national. La Côte d’Ivoire ...


12-12-2018
COP 24/Le ministre Joseph Séka SEKA : ‘’Le temps est venu de rendre opérationnel l’Accord de Paris’’

La voix de la Côte d’Ivoire a résonné le mercredi 12 décembre, à la tribune de la Cop 24, en Pologne, à travers un message fortement ovationné. Segment de haut niveau, ...

Premier Précédent Suivant Dernier
page 5 à 8 sur 621
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG