NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

08-08-2011
CODE DE L’ENVIRONNEMENT : Un atelier pour valider les projets de décrets d’application

Le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable a présidé, le mardi 02 Août 2011, un important atelier de validation des projets de Décrets d’application de la loi portant Code de l’Environnement.

A la cérémonie d’ouverture de cet atelier, le Docteur ALLAH-KOUADIO Rémi a voulu en situer le cadre historique : «Il convient ici de rappeler que la conférence de Rio en 1992 a marqué le début de la prise en compte de l’environnement dans tous les processus de développement. Pour respecter cette nouvelle donne, notre pays, la Côte d’Ivoire, à l’instar de plusieurs pays, s’est engagé à mettre en place des mesures visant une meilleure protection de l’environnement» a-t-il avancé.

Cet engagement, selon le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, s’est matérialisé par « l’élaboration et la promulgation en Octobre 1996 de la loi-cadre portant Code de l’Environnement, constituée de 113 articles dont l’article 33 alinéa 1, qui stipule que toute personne a le droit fondamental de vivre dans un environnement sain et équilibré. Il a aussi le devoir de contribuer individuellement ou collectivement à la sauvegarde du patrimoine naturel». Le Ministre ALLAH-KOUADIO est allé plus loin, en donnant les raisons de la mise en œuvre de ce cadre légal et institutionnel. Il s’agit, a-t-il insisté : «de lutter contre les pratiques environnementales non durables qui ont contribués à l’effondrement économique et socio politique, l’exploitation excessive des ressources naturelles, la dégradation de l’environnement, ainsi que la pollution de l’eau, du sol et de l’air et l’urbanisation non contrôlée». Pendant deux jours donc, les experts nationaux ont planché sur les projets relatifs au Principe Pollueur-Payeur, aux conditions et modalités de gestion des déchets d’emballage et des autres déchets industriels, en application du Principe Pollueur-Payeur, à la bourse des déchets, aux conditions financières relative à la création d’une société pour la gestion des déchets, à la création de l’Autorité National du Mécanisme pour un Développement Propre en abrégé « An-MDP », à l’Evaluation Environnementale Stratégique, à l’institution de la redevance pour les évaluations environnementales et à la transformation de l’Agence Nationale de l’Environnement (ANDE), en un Etablissement Public à Caractère Industriel et Commercial (EPIC).

Cet atelier avait pour objectif de recueillir le consensus des experts du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable et des Ministères techniques, autour de huit avants projets de Décrets et de les valider, avant leur transmission au gouvernement pour adoption.

AUTRES ACTUALITES


18-03-2021
Environnement / Calcul des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) : le GIEC renforce les capacités des experts nationaux

La Côte d’Ivoire s’est engagée dans un processus de réduction de ses gaz à effet de serre (GES) de 28% à l’horizon 2020. Réussir un tel pari implique l’identification des sources ...

17-03-2021
Protection de l’environnement : Le MINEDD élabore un guide de bonnes pratiques pour la gestion durable des terres en Côte d’Ivoire.

 La Côte d’Ivoire, pays dont l’économie repose essentiellement sur l’agriculture n’échappe pas à la spirale de surexploitation et de dégradation de ses terres. Cette ...


17-03-2021
Protection de l’environnement : Le MINEDD élabore un guide de bonnes pratiques pour la gestion durable des terres en Côte d’Ivoire.

La Côte d’Ivoire, pays dont l’économie repose essentiellement sur l’agriculture n’échappe pas à la spirale de surexploitation et de dégradation de ses terres. Cette ...


23-02-2021
5e Assemblée des Nations unies pour l’environnement : la Côte d’Ivoire présente son plan de gestion environnementale post-COVID-19

"Renforcer les actions ...


Premier Précédent Suivant Dernier
page 5 à 8 sur 803
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG