NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

16-01-2021
Distinction des meilleurs acteurs de l’émergence 2021 : Joseph Séka SEKA et Eugène Aka Aouélé Aka lauréats

La contribution à l’émergence de la Côte d’Ivoire à travers les actions du Professeur Joseph Séka SEKA et du Docteur Eugène Aouélé Aka a été reconnue le vendredi 15 janvier 2021, lors de la 11 e édition du dîner gala organisé par la structure de communication Afrique Vérité, à l’hôtel Ivotel-Plateau. Ce moment de reconnaissance du mérite et de l’excellence, dénommé « cérémonie de distinction des meilleurs acteurs de l’émergence 2021 » a enregistré la présence de plusieurs personnalités du monde politique, économique, diplomatique, des chefs traditionnels et coutumiers. Citons en particulier, celle du Représentant de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Docteur Jean Marie Vianney Yameogo. Le choix porté par le jury d’Afrique Vérité sur les deux ministres se résument en la bonne gouvernance et le leadership qui a toujours accompagné les actions de développement menées dans leurs départements respectifs. Il est donc opportun de relever certaines de ces actions qui ont séduit ce jury. Un coup d’œil dans le rétroviseur de quelques œuvres de Joseph Séka SEKA fait ressortir à première vue, le positionnement de la Côte d’Ivoire au niveau régional et international comme pays cité en exemple en matière de politique environnementale. Ce qui a permis la mobilisation de guichets et l’appui des partenaires techniques et financiers (le Fonds Vert pour le Climat, le Fonds pour l’Environnement Mondial, le Global Green Growth Institute) pour le financement d’importants projets qui adressent la gestion du littoral (WACA), la protection et la restauration des forêts (REDD+, FOLAB), le renforcement du cadre juridique et institutionnel (révision du code de l’environnement, élaboration de la loi sur le changement climatique et la loi sur la biodiversité). Aussi,la promotion des énergies renouvelables, la promotion de l’économie circulaire à travers deux projets à forte valeur ajoutée en termes d’emploi et d’innovation économique (UPOPCI et SGS-RENOVO pour la lutte contre les déchets électriques et électroniques) sont à comptabiliser au nombre de actions chapeautées par Joseph Séka SEKA. Grâce à son ministère, la transition écologique devient un atout pour la diversification des instruments de mobilisation des ressources. A cet effet, la Côte d’Ivoire augure aujourd’hui le mécanisme « green bond » ou obligation verte qui est emprunt émis sur le marché financier pour mobiliser les ressources en vue d’accompagner les investissements de projets dits écologiques. Très engagé dans la lutte contre la pollution et les déchets chimio-industriels, c’est à juste titre qu’il s’est illustré le jeudi 08 janvier 2021 par la mise en demeure de deux entreprises dont les activités liées à la production de béton polluaient à la poussière de ciment les populations riveraines. Le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Eugène Aouélé Aka a été en première ligne de lutte contre la pandémie de coronavirus dès sa survenue en mars 2020 en Côte d’Ivoire. Présent sur le terrain, il a contribué à la mise en œuvre du plan de riposte du gouvernement et la mobilisation de toutes les forces vives de son département dont les arcanes ont permis de contenir la propagation de cette crise sanitaire. Afrique Vérité vient célébrer, à travers cette occasion l’esprit managériale de nos deux ministres pour la bonne gouvernance orchestrée dans leurs ministères. Ainsi, « le Super prix Alassane Ouattara du meilleur des meilleurs Ministres de l’Environnement et du Développement Durable dans la zone UEMOA » a été remis à Joseph Séka SEKA et Celui du super prix diamant du meilleur des meilleurs ministres de la santé de la zone UEMOA 2021 à Eugène Aouélé Aka représenté par l’inspecteur Général de la Santé, Dr ABLE Ekissi Ambroise. Par ailleurs, se sont au total 14 lauréats qui ont reçu chacun un prix de la structure de communication pour la bonne gouvernance.

SERCOM-MINEDD

AUTRES ACTUALITES


18-03-2021
Environnement / Calcul des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) : le GIEC renforce les capacités des experts nationaux

La Côte d’Ivoire s’est engagée dans un processus de réduction de ses gaz à effet de serre (GES) de 28% à l’horizon 2020. Réussir un tel pari implique l’identification des sources ...

17-03-2021
Protection de l’environnement : Le MINEDD élabore un guide de bonnes pratiques pour la gestion durable des terres en Côte d’Ivoire.

 La Côte d’Ivoire, pays dont l’économie repose essentiellement sur l’agriculture n’échappe pas à la spirale de surexploitation et de dégradation de ses terres. Cette ...


17-03-2021
Protection de l’environnement : Le MINEDD élabore un guide de bonnes pratiques pour la gestion durable des terres en Côte d’Ivoire.

La Côte d’Ivoire, pays dont l’économie repose essentiellement sur l’agriculture n’échappe pas à la spirale de surexploitation et de dégradation de ses terres. Cette ...


23-02-2021
5e Assemblée des Nations unies pour l’environnement : la Côte d’Ivoire présente son plan de gestion environnementale post-COVID-19

"Renforcer les actions ...


Premier Précédent Suivant Dernier
page 5 à 8 sur 803
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG