NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

08-06-2021
DECLARATION DU GOUVERNEMENT-JOURNEE MONDAILE DES OCEANS/ OCEANS: VIE ET MOYENS DE SUBSISTANCE

Chères Ivoiriennes,
Chers Ivoiriens,
Chers habitants de la Côte d’Ivoire.
Le 08 juin de chaque année, la Communauté Internationale célèbre la Journée Mondiale des Océans. Cette célébration vise à nous rappeler le rôle des océans comme source de vie partout dans le monde.
Cette année, elle est placée sous le thème « Océans : vie et moyens de subsistance ».
Le slogan que nous portons au niveau national est « Pour notre survie, protégeons notre océan ».
C’est l’occasion, pour la communauté internationale en général et le Gouvernement ivoirien en particulier, de sensibiliser les populations sur les voies et moyens à explorer pour la conservation efficace et l’utilisation durable des océans, des mers, des ressources marines et côtières.
Mesdames et Messieurs
Chers compatriotes
Il est fondamental de savoir que les océans sont un vaste monde : de la vie microscopique au plus grand animal qui n’ait jamais vécu sur terre, de l’incolore à l’étincelant, de l’eau gelée à l’eau en ébullition et de la surface baignée de lumière à l’obscurité mystérieuse des parties les plus profondes de la planète.
Les Océans, c’est 90 % de l’eau sur la planète. Ils sont la source principale des pluies. Ils sont une composante essentielle de l’écosystème terrestre. En effet, les Océans sont une source de biodiversité, de nourriture et de vie. Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), plus de 40% de la population mondiale vit à moins de 100 kilomètres des côtes. Une meilleure gestion des ressources marines et côtières s’avère par conséquent essentielle pour assurer la sécurité alimentaire à l’échelle de la planète.
Les avantages que nous procurent les océans sont nombreux et divers. Sans eux, la vie ne pourrait exister sur terre. Bien que la liste soit presque longue, nous pouvons noter qu’en plus de la nourriture et des emplois qu’ils procurent, les océans abritent 80% de la biodiversité de la planète, et jouent un rôle important dans la régulation du climat.
De même, plus de 90% de la chaleur supplémentaire causée par le réchauffement de la planète est stockée dans les océans. Sans ce service écosystémique, régulateur de réchauffement et de refroidissement de la planète, les températures seraient trop instables pour que la vie puisse s’y maintenir.
Malheureusement, les activités menées par l’Homme, en particulier depuis l’ère industrielle, menacent fortement nos océans. Ainsi, la surpêche est responsable de la réduction des populations de poissons. Elle menace l’approvisionnement en aliments nutritifs et modifie les chaînes alimentaires marines.
Environ 80% de la pollution des océans vient des terres émergées et les zones côtières sont particulièrement vulnérables aux polluants.
Les changements climatiques et ses conséquences portent atteinte à la survie de certaines espèces marines à travers l’acidification des océans, l’augmentation de la température de la mer, l’accélération de l’érosion côtière.
En d’autres termes, la pollution directe et indirecte, à travers nos activités, fait progressivement perdre à nos océans leurs propriétés et potentialités, au point où la vie sur terre s’en trouverait menacée si nous n’inversons pas la tendance.
Même si nous ne vivons pas à proximité des océans, nous avons besoin d’océans propres et de zones côtières bien amenagées pour rester en bonne santé et assurer notre survie. Chacun d’entre nous peut apporter sa contribution et il est temps d’agir pour assurer notre survie.
Chères Ivoiriennes, Chers Ivoiriens, chers habitants de la Côte d’Ivoire.
Nous ne le dirons jamais assez, notre vie dépend de notre océan et nous avons l’obligation de le protéger pour continuer de bénéficier de ses énormes ressources et services. C’est pourquoi, soutenir toutes les initiatives qui visent à conserver notre océan et notre zone côtière nous aidera à atteindre l’Objectif de Développement Durable 14 (ODD 14) sur la « vie aquatique » à travers des stratégies, des politiques, des réglementations et des projets innovants. C’est à cela que le thème « océans : vie et moyens de substances », de la Journée Mondiale des Océans 2021, nous invite.
La Côte d’Ivoire tente de prendre sa part dans ce contexte à travers différentes initiatives telles que (i) l’adoption, en juin 2017, de la loi relative à l’aménagement, la protection et la gestion intégrée du littoral, (ii) la création d’un Secrétariat d’Etat chargé des Affaires Maritimes et d’un Secrétariat Permanent des Actions de l’Etat en Mer ; (iii) l’existence de plusieurs institutions de formation et de recherche scientifique sur les océans et les zones côtières, (iii) la mise en place du plan POLLUMAR destinée à la lutte contre la pollution marine, (iv) l’existence du Programme National de Gestion de l’Environnement Côtier, (v) la mise en œuvre du Projet d’Investissement pour la Résilience des Zones Côtières Ouest-Africaines (WACA-ResIP) financé par la Banque mondiale sur la période 2018-2023, la création de l’aire marine protégée de Grand Béréby etc. Toutefois beaucoup reste à faire.
Chères Ivoiriennes, Chers Ivoiriens, chers habitants de la Côte d’Ivoire.
Soyons les gardiens de notre océan ! Modifions nos gestes quotidiens, adoptons des habitudes plus soucieuses de l’environnement et encourageons nos proches à en faire de même. Notre comportement individuel fera la différence, en vue de protéger et restaurer ensemble nos océans et d’assurer ainsi les besoins des générations présentes, sans compromettre ceux des générations futures.
Je vous remercie.

AUTRES ACTUALITES


14-06-2021
Problématiques environnementales et développement durable : Jean-Luc ASSI plante le décor à l’occasion des Journées Portes ouvertes et scientifiques de la QNEDD 2021

C’est pour mieux informer et sensibiliser toutes les couches socioprofessionnelles sur les questions liées à la restauration des écosystèmes, la protection des océans, la dégradation des terres et ...

09-06-2021
Journée Mondiale des Océans : Les populations interpelées sur les enjeux et perspectives des potentialités du milieu marin et du littoral ivoirien

 La gestion durable de l’océan et du littoral, en particulier, demeure une préoccupation majeure pour la Côte d’Ivoire. Cet espace est fortement influencé par les phénomènes tels que l’érosion côtière, l’exploitation ...


07-06-2021
Préservation de l’environnement en milieu scolaire : Des établissements débarrassés des produits chimiques dangereux

 Le projet d’enlèvement et d’élimination des déchets dangereux en milieu scolaire a connu son démarrage officiel le vendredi 4 juin 2021 en présence du Dr Gustave  ABOUA , Directeur Général du ...


07-06-2021
Préservation de l’environnement en milieu scolaire : Des établissements débarrassés des produits chimiques dangereux

 Le projet d’enlèvement et d’élimination des déchets dangereux en milieu scolaire a connu son démarrage officiel en présence du Dr Gustave  ABOUA , Directeur Général du Développement Durable (DGDD) représentant monsieur ...


Premier Précédent Suivant Dernier
page 5 à 8 sur 838
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG