NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
   
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

10-10-2011
Développement Durable en Côte d’Ivoire / Le Ministre ALLAH–KOUADIO Rémi: « Il faut une implication de toutes les couches sociales »

La première réunion du Conseil National du Développement Durable et l’atelier de validation de la Stratégie Nationale pour le Développement Durable ont été organisés par le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, le 26 septembre dernier, en présence du Premier Ministre SORO Guillaume, au centre de conférence du Ministère des Affaires Etrangères, au plateau. « Je souhaite la mise en œuvre rapide de cette nouvelle stratégie de développement durable et je lance un appel pressant à tout le Gouvernement pour s’approprier ce processus décisionnel, afin d’assurer les progrès du développement durable en Côte d’Ivoire ; et de rendre synchrone la Stratégie Nationale de Développement Durable et le Plan National de Développement, actuellement en cours d’élaboration», a annoncé d’entrée, le Premier Ministre, lors de son allocution d’ouverture. Poursuivant, il a indiqué que ces stratégies doivent cibler 2015 pour date butoir. Le Premier Ministre SORO a exhorté les membres du Conseil National du Développement Durable à donner le meilleur d’eux-mêmes, pour remplir l’immensité de la tâche qui les attend : « il s’agira de toucher aux habitudes et aux modes de vie, pour faire de chaque citoyen, un agent du développement durable », a-t-il précisé.

Le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Dr ALLAH-KOUADIO Rémi, qui est intervenu avant le Premier Ministre, a situé les enjeux de ces assises et s’est félicité de l’évolution significative du cadre institutionnel du développement durable dans notre pays. « Le développement durable n’est pas un traitement générique des multiples formes d’atteintes environnementales et des inégalités économiques et sociales persistantes. Son contenu est à construire. Il s’agit d’un standard de jugement qui nécessite à chaque utilisation, un travail délicat de négociation en fonction des éléments et des contextes auxquels on veut l’appliquer. La stratégie de développement durable et son plan stratégique, soumis à examen trouve ici, tout son sens. Elle a été conçue sur la base des réalités nationales révélées par un diagnostic participatif. Elle intègre les priorités environnementales du gouvernement au contexte plus large des priorités sociales et économiques. Elle propose au demeurant, des priorités d’intervention et précise les mécanismes susceptibles d’emmener les institutions publiques et privées à s’approprier les exigences et les approches idoines », a-t-il soutenu. Pour finir, le Ministre ALLAH-KOUADIO a énuméré les différentes orientations stratégiques, à savoir : 1/Information, sensibilisation, participation ; 2/Education et formation ; 3/Faire de l’Etat l’avant-garde du développement durable ; 4/Villes, collectivités territoriales et aménagement du territoire ; 5/Environnement règlementaire et institutionnel porteur ; 6/Engager la société dans une économie respectueuse de la planète ; 7/ Coopération régionale et internationale. Il a enfin invité à la mobilisation et à la collaboration de toutes les composantes de la société au cours des trois jours de travaux. Bien avant l’intervention du Ministre, l’on a assisté à plusieurs allocutions dont celle de M. NDOLAMB NGOKWEY, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies, Représentant Résident du Programme des Nations Unies(PNUD) en Côte d’Ivoire. Ce dernier a salué les progrès du gouvernement ivoirien qui est parvenu à une étape importante dans le processus du développement durable et a assuré les autorités ivoiriennes du soutien « du PNUD et de toutes les agences qui travaillent sur les questions environnementales pour aider les ivoiriens à identifier leurs propres solutions aux défis nationaux et mondiaux auxquels ils sont confrontés en matière de développement ainsi que dans le renforcement des capacités des acteurs impliqués dans ce processus ».Cette activité a enregistré également la présence de plusieurs membres du gouvernement, de représentants des partenaires au développement (PNUD, UE, etc.), de certains diplomates et de l’ensemble des membres du Conseil National du Développement Durable.














Les membres du gouvernement présents à la cérémonie Une vue de la table de séance


AUTRES ACTUALITES


17-06-2019
Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse: Le Gouvernement annonce des actions concrètes

L’édition 2019 de la Quinzaine nationale de l’Environnement et du Développement durable s’est achevée le lundi 17 juin, à Toumodi, avec la commémoration de la Journée mondiale de lutte ...

17-07-2019
Objectifs de Développement Durable (ODD) : Le ministre Joseph Séka Séka présente la première Revue Nationale Volontaire de la Côte d’Ivoire

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’Agenda 2030, la Côte d’Ivoire s’est engagée à produire sa première Revue Nationale Volontaire (RNV) de mise en œuvre des ODD. ...

10-07-2019
Gouvernement Amadou Gon COULIBALY 3/ Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, un an déjà Professeur Joseph Séka SEKA : ‘’ Je ne suis que le chef d’orchestre’’

10 Juillet 2018-10 juillet 2019, cela fait un an que le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, le Professeur Joseph Séka SEKA a été nommé dans le troisième gouvernement ...

02-07-2019
Convention d’Abidjan: Quatre protocoles additionnels pour renforcer la protection de la façade maritime atlantique de l’Afrique

Quatre protocoles additionnels à la Convention d’Abidjan ont été signés ce mardi 02 juillet 2019 par les représentants des pays membres sous la présidence du Ministre de l’Environnement et ...

Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 659
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG