Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

                                   NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINSEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
  › ANASUR
  › FFPSU
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

09-08-2017
Changement Climatique: La Côte d’Ivoire fait le bilan de la CoP 22 et confirme sa participation à la CoP 23 à Bonn

L’auditorium de la Primature à Abidjan a accueilli, le mardi 08 août 2017, la double cérémonie de restitution nationale de la participation de la Côte d’Ivoire à la vingt-et-deuxième Conférence des Parties à la Convention-Cadre des Nations Unies sur le climat (CoP22) à Marrakech (Maroc) et de lancement officiel des préparatifs de la participation de la Côte d’ Ivoire à la Cop23 prévue à Bonn (Allemagne) du 06 au 17 novembre prochain. Cette initiative du Ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable, organisée sous la présidence de SEM Amadou Gon Coulibaly, Premier Ministre, Ministre, du Budget et du Portefeuille de l’Etat, représenté par le Ministre du Transport Amadou Koné, s’est déroulée, en présence de plusieurs membres du Gouvernement, de hauts représentants du Corps diplomatique en Côte d’Ivoire, des partenaires au développement, du secteur privé, ainsi que de plusieurs représentants d’institutions et autres parties prenantes intervenant dans la lutte contre le changement climatique en Côte d’Ivoire.
« La Côte d’Ivoire a participé et contribué efficacement aux travaux des différentes sessions de la Conférence des parties sur les changements climatiques de Marrakech (Cop22). Mais, beaucoup reste encore à faire », a indiqué Anne Désirée Ouloto, Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement durable, qui a présenté le rapport bilan de la CoP 22.
Au cours de son exposé, la Ministre a fait savoir que la Côte d’Ivoire est en marche vers le développement durable et respecte la trajectoire telle que définie par les contributions prévues déterminées au niveau national (INDC). Elle a, de ce fait, présenté les perspectives du pays. Il s’agit premièrement de la réduction des émissions de gaz à effet de Serre de 28% à l’horizon 2030 et de l’ambition de résilience sur 11 secteurs vulnérables dont 6 plus vulnérables. Deuxièmement, la promotion d’une agriculture intelligente et durable. Troisièmement, la promotion d’une économie circulaire afin de recycler les déchets.

Anne Ouloto a rappelé, par ailleurs, quelques éléments clés et décisions importantes qui ont marqué les négociations lors de la CoP 22.Ainsi, au niveau de l’adaptation climat, elle a annoncé la soumission d’une feuille de route proposée par les pays donateurs qui prévoit que 20% des 100 milliards de dollars promis seront destinés au financement de l’adaptation d’ici 2020. Anne Ouloto a indiqué que 30 projets orientés vers la réduction des émissions de gaz à effet de serre, avec des objectifs de transfert de technologie approuvés en 2016 par le Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM), bénéficieront de 188,7 millions de dollars de financement et 5,9 milliards de co-financement. Sans oublier le renforcement des capacités dans le domaine des actions climatiques dans les pays en développement, etc.
Le Ministre des Transports, Amadou Koné, qui représentait le Premier ministre, a salué les initiatives de la Ministre Anne Ouloto, notamment "l’Opération Grand Ménage". « Il est, dès à présent, impératif pour nous de mettre en œuvre cet accord à travers notre stratégie bas carbone pour un développement résilient au changement climatique présenté lors de la Cop21 à Paris »,a affirmé le représentant du Chef du Gouvernement, avant de relever qu’au lendemain de la Cop21 le Gouvernement s’est doté d’une feuille de route articulée autour de 7 axes dont le principal est l’identification de la formulation de projets structurants.
A l’en croire, en plus de l’engagement des pays à réduire de 2 à 1,5 degré centigrade les gaz à effet de Serre, ceux-ci doivent maintenant passer à l’action, surtout, développer des stratégies d’adaptation au changement climatique pour préserver l’environnement. Après avoir lancé les préparatifs de la CoP23, le représentant du Premier Ministre a reçu des mains de la Ministre Anne Désirée Ouloto, le rapport de la participation de la Côte d’Ivoire à la CoP22.

Faut-il l’indiquer, au cours de cette cérémonie marquant la restitution de la CoP 22 et le lancement des préparatifs pour la CoP 23 sur le Climat, le groupe musical Magic system a été élevé au rang d’ambassadeur de la lutte contre les changements climatiques, pour les actions de sensibilisation menées auprès des populations sur cette thématique.
La CoP22 sur le climat a eu pour thème : « l’atténuation aux effets du changement climatique et l’innovation en matière d’adaptation ». Elle s’est inscrite dans l’action afin de négocier des mécanismes de mise en œuvre de tous les grands axes de l’Accord de Paris, notamment, ceux qui ont trait à l’adaptation, à l’atténuation, à la transparence et au transfert de technologies, au renforcement des capacités, aux financements, aux pertes et préjudices et au genre.
La Côte d’Ivoire a pris part à cet important évènement mondial avec une délégation officielle, de plus de 200 personnes, conduite par le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA.

AUTRES ACTUALITES


20-09-2017
Application du décret interdisant les sachets plastiques: Des usines de la zone industrielle de Yopougon mises sous scellé

Des éléments de la Brigade de salubrité de l’Agence Nationale de la Salubrité Urbaine (ANASUR) aidés par des Forces publiques requises ont fermé et mis sous scellé, le mardi 19 septembre ...

19-09-2017
Développement durable dans le secteur du bâtiment: Des experts nationaux et internationaux réfléchissent sur les nouvelles technologies de construction respectueuses de l’environnement

‘’Bâtiments et quartiers éco-énergétiques en Côte d’Ivoire’’, c’est le thème d’une importante conférence-séminaire qui se tient du 18 au 19 Septembre 2017, au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan. Cette initiative du Ministère ...

18-09-2017
Protection de la Couche d’ozone: La cérémonie officielle a été célébrée ce lundi à l’Ecole des Douanes

$La Côte d’Ivoire ne démord pas dans la protection de la couche d’ozone. Constante dans cette lutte qui n’est en réalité que la protection de l’environnement et de toute vie, elle ...

14-09-2017
Propreté du District autonome d’Abidjan: L’Etat signe une convention de délégation de service public avec une Entreprise Portugaise

L’Etat de Côte d’Ivoire, au terme d’un appel d’offres, a recruté deux entreprises expertes dans le secteur de la propreté en vue de renforcer la salubrité et l’esthétique dans le District ...

Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 423
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG