NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
   
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

04-12-2017
Reconstitution du couvert forestier: Un Géoportail de Surveillance Spatiale des Terres remis au Ministre Anne OULOTO

Le Gouvernement Ivoirien est fermement engagé dans la reconstitution du couvert forestier. Ainsi, dans le cadre du mécanisme REDD+ (Réduction des Emissions de Gaz à effet de Serre issues de la Déforestation et de la Dégradation des Forêts), la Côte d’Ivoire est appelée à démontrer d’une manière transparente et quantifiable l’impact des activités de ce mécanisme sur le niveau des émissions de Gaz à Effet de Serre. Pour ce faire, le Projet Surveillance Spatiale des Terres (SST) financé par le premier Contrat de Désendettement et de Développement (C2D) a vu le jour, pour aider à mettre à disposition les informations et données actualisées sur la dynamique de l’occupation du sol. A cet effet, Une double cérémonie de livraison du Géoportail SST et de signature de la licence distributeur du Projet Observation Spatiale des Forêts d’Afrique Centrale et de l’Ouest (OSFACO) a eu lieu, le Lundi 04 Décembre 2017, à l’Auditorium de la Primature.

« www.geoportail-sst.ci », c’est l’adresse du Géoportail SSTremis officiellement au Ministre Anne Désirée OULOTO, par le Directeur Général du Comité National de Télédétection et d’Information Géographique (CNTIG), Docteur Edouard FONH-GBEI.
Pour le Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable, cet outil, développé par le CNTIG, permettra de « mettre à la disposition des Décideurs, des informations actualisées sur la dynamique de l’occupation du sol en général, et de l’évolution des ressources forestières et des activités ayant un impact sur elles, en particulier ». Dans le cadre de sa mise en œuvre, ce Géoportail s’appuiera sur des images satellitaires de très hautes résolutions (SPOT 6 et 7) mises à disposition par l’Agence Française de Développement (AFD), à travers le projet OSFACO.
L’utilisation de ces images requiert la signature d’une licence par le pays bénéficiaire. Cette signature de licence distributeur du projet OSFACO a marqué la seconde étape de cette cérémonie.
Le Ministre Anne OULOTO a, également, rappelé, au cours de cette cérémonie les engagements pris par la Côte d’Ivoire, dès son adhésion au mécanisme REDD+ en 2011. Il s’agit entre autres de : « L’élaboration d’une stratégie nationale REDD+, la soumission d’un niveau d’émission de référence des forêts à la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques ; la mise en place d’un Système National de Surveillance des Forêts ; la mise en place d’un Système d’Information sur les Sauvegardes ». L’enjeu de la mise en place de ce mécanisme REDD+ en Côte d’Ivoire est de restaurer de manière progressive le couvert forestier pour atteindre 20% de couverture forestière en 2030. Cette ambition prend en compte la reconstitution d’environ 3,2 millions d’hectares de terres dégradées.

Le Directeur Général du CNTIG, M.Edouard FONH-GBEI, a présenté ce portail comme étant une solution Web sécurisée qui permettra d’apprécier les efforts déployés dans le temps et l’espace, et selon les types de forêts, grâce à un outil innovant de suivi spatio-temporel du couvert forestier.
Pour sa part, Mme Caroline PIQUET, représentant l’AFD, a rappelé l’importance de la surveillance spatiale des terres pour la programmation du développement. Selon Mme PIQUET, l’utilisation des données concernera l’ensemble des secteurs de Développement.

AUTRES ACTUALITES


09-11-2018
Santé et environnement en Afrique : le Ministre Joseph Séka SEKA expose les actions de la Côte d’Ivoire pour contrer les menaces de l’environnement sur la santé des populations.

Le Professeur Joseph Séka SEKA, ministre ivoirien de l’Environnement et du Développement Durable était présent aux travaux de la 3ème Conférence Interministérielle sur la Santé et l’Environnement en Afrique. Cette rencontre ...

12-11-2018
Développement Durable : Le couple État/Secteur privé unis pour l’atteinte des ODD

Conception : CICG