NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
   
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

07-02-2018
Le Ministre Ouloto à l’ouverture de la réunion régionale de la SAICM : ‘’Notre Continent doit accorder toute l’attention à la gestion saine des produits chimiques pour une Afrique sans pollution’’

‘’L’Afrique doit accorder toute l’attention qu’il faut à la gestion saine des produits chimiques et déchets en contenant pour une Afrique sans pollution. Elle doit se doter des ressources techniques, humaines et financières pour une mise en œuvre efficiente des conventions internationales que les Etats ont signées ou ratifiées’’. C’est l’appel lancé par Madame Anne Désirée, Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable lors de l’ouverture de la Réunion régionale de l’Approche stratégique de la gestion internationale des produits chimiques (SAICM) le mardi 6 février 2018, à l’Hôtel Belle Côte à la Riviera.
Présidant la cérémonie, l’autorité gouvernementale a mis les nations africaines face à leurs responsabilités, devant les menaces sur la vie humaine, animale et écologique. Pour elle, en effet, ‘’les cas d’invalidité et de malformations congénitales, de contamination des eaux, des sols, de l’air et les décès, sont devenus courants. Nos populations sont exposées en permanence à ces dangers car la majorité des pays en développement, ne disposent pas des moyens adéquats pour la gestion écologiquement rationnelle des produits chimiques, le long de leur cycle de vie’’. Aussi, la Ministre en charge de l’Environnement a-t-elle expliqué que pour relever ces défis, la majorité des pays africains ont ratifié ou signé des conventions internationales sur les produits chimiques et les déchets. Ces conventions, elle les appréhende comme des instruments internationaux pour réussir la gestion rationnelle desdits produits.
Anne Ouloto ne se fait de doute sur le fait que la Réunion d’Abidjan puisse permettre de mettre l’accent sur l’état d’avancement de la SAICM et sur les besoins ou priorités régionales pour atteindre les objectifs d’ici 2020. Elle a annoncé la tenue de 4 tables rondes la journée du mercredi 07 février 2018 sur les problématiques des secteurs de la santé et environnement, de l’industrie, de la gestion des pesticides hautement dangereux et du rôle des organisations de la société civile pour mobiliser et impliquer davantage les parties prenantes sur la mise en œuvre de la SAICM. ‘’Les résultats de ces tables rondes seront reversés dans vos travaux’’, a rassuré la Commissaire du Gouvernement ivoirien, en déclarant la réunion régionale ouverte.
Il faut préciser qu’à la cérémonie d’ouverture, Pr Georges Kouadio, Président du Groupe Africain de la SAICM et Mme Gertrud Sahler, Présidente du Bureau de la 5è Conférence internationale sur la gestion des produits chimiques (ICCM5) ont plaidé dans leurs allocutions pour que la gestion des produits chimiques prenne son envol.
La Réunion régionale de la SAICM ouverte à Abidjan le mardi 6 février referme ses portes ce jeudi 8 février 2018.

AUTRES ACTUALITES


09-01-2019
Journées Africaines de l’Ecologie et des Changements Climatiques 2019 : Le lancement prévu ce vendredi

Le Réseau Africain des Experts pour l’écologie (REFACC) compte mettre les bouchées doubles à l’occasion de la 2ème édition des Journées Africaines de l’Ecologie ...


10-01-2019
Le Professeur Joseph Séka SEKA élevé au rang d’Officier de l’Ordre national

Son abnégation pour le travail bien accompli et sa détermination continuent de lui gravir des marches. Le Professeur Joseph Séka SEKA, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable est désormais Officier ...

18-12-2018
6ème Rapport sur la Biodiversité en Côte d’Ivoire : Les parties prenantes en conclave pour sa validation

L’article 26 de la Convention sur la Diversité Biologique (CDB) impose aux parties prenantes l’ayant ratifié de soumettre tous les quatre ans un rapport national. La Côte d’Ivoire ...


12-12-2018
COP 24/Le ministre Joseph Séka SEKA : ‘’Le temps est venu de rendre opérationnel l’Accord de Paris’’

La voix de la Côte d’Ivoire a résonné le mercredi 12 décembre, à la tribune de la Cop 24, en Pologne, à travers un message fortement ovationné. Segment de haut niveau, ...

Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 617
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG