NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
   
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

30-03-2018
Changement Climatique: La Côte d’Ivoire participera à la table ronde du Segment de haut niveau du Dialogue structuré du Fonds Vert pour le Climat avec l’Afrique, à Bamako, au Mali.

La Côte d’Ivoire marquera sa présence au dialogue structuré du Green Climate Fund (GCF) ou Fonds Vert pour le Climat (FVC), du 3 au 6 avril 2018, à Bamako. Cette rencontre hautement stratégique à laquelle prendra part Madame Anne Désirée Ouloto, Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable (MINSEDD), débutera par une session préparatoire, suivie d’un segment de haut niveau entre les Ministres africains de l’Environnement et le Conseil d’Administration du Fonds Vert pour le Climat (FVC), dès la journée du 3 avril 2018.
Au cours de ce segment de haut niveau, une table ronde sera animée par la Côte d’Ivoire, le Mali, la Zambie, le Cameroun, l’Ethiopie et la République Démocratique du Congo. Les Ministres donneront manifestement le ton de la plénière qui suivra les 4, 5 et 6 mars 2018.
Le dialogue structuré, faut-il le préciser, a pour objectif principal de faciliter les échanges et transferts de connaissances entre les pays et les différentes parties prenantes, afin d’améliorer la qualité du processus de programmation et de délivrer des résultats tangibles, dont un portefeuille de projets de haute qualité visant des objectifs à court, moyen et long terme.

Le Fonds Vert pour le Climat (FVC), en tant que mécanisme financier principal a été établi par la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC). C’est donc pour renforcer la collaboration entre le FVC, les pays en développement et les entités accréditées, qu’il est organisé la série des dialogues structurés, conformément au Plan stratégique du FVC, des décisions de son Conseil d’Administration et de l’adoption de l’Accord de Paris sur le Climat.

AUTRES ACTUALITES


10-12-2018
Cop 24 en Pologne : Le ministre Joseph Séka Séka monte au créneau à la tribune de la conférence des ministres africains de l’Environnement.

Les ministres africains de l’Environnement, en marge de la Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, qui se tient à Katowice, en Pologne, ont tenu ...

09-12-2018
Participation de la Cote d’Ivoire à la COP 24 : Un agenda très chargé pour le Professeur Joseph SEKA SEKA, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Chef de la délégation ivoirienne

Pour porter la voix de la Côte d’Ivoire à la 24ème Conférence des Parties (COP 24), le Professeur Joseph Séka SEKA, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, après plusieurs heures ...

07-12-2018
COP 24 : La délégation ivoirienne défend ses projets

La 24e Conférence des parties à la convention cadre des Nations ...


28-11-2018
4eme Salon International de la Géomatique : Les changements climatiques au cœur des réflexions

« Les ...


Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 613
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG