NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
   
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

30-06-2018
Initiative cacao et forêts en Côte d’Ivoire: Le plan de mise en œuvre validé par les parties prenantes

Le comité de pilotage du cadre d’action commune de l’Initiative Cacao et Forêts a tenu sa deuxième réunion le Vendredi 29 Juin 2018, à Azalaï Hôtel d’Abidjan. Présidée par les Ministres Anne Désirée OULOTO et Alain DONWAHI, cette deuxième réunion a été l’occasion de valider le Plan de mise en œuvre des activités du Cadre Commune 2018-2020.
Concrétiser la contribution de la filière cacao à la préservation des forêts en Côte d’Ivoire, c’est l’objectif assigné à l’Initiative Cacao et Forêts. Cet objectif a été rappelé, d’entrée, par le Ministre des Eaux et Forêts, Alain DONWAHI. Cette initiative doit soutenir les efforts du Gouvernement dans son objectif d’atteindre 20% du couvert forestier à l’horizon 2030. Pour Alain DONWAHI, elle a pour boussole la nouvelle Politique Nationale de Préservation, de Réhabilitation et d’Extension des Forêts. Cette nouvelle politique s’articule autour de la préservation de la biodiversité, l’entretien d’un climat favorable au développement des activités socio-économiques et agricoles, et le respect des engagements internationaux de la Côte d’Ivoire, a révélé Alain DONWAHI.
Rappelant la genèse du cadre d’action commune, le Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable, Anne Désirée OULOTO a précisé qu’il a été signé en novembre 2017, lors de la COP 23 à Bonn, entre la Côte d’Ivoire et les grandes entreprises du chocolat et du cacao. Ce cadre d’action vise à mettre fin à la déforestation et restaurer les zones forestières, tout en favorisant une production durable de cacao et en développant les sources de revenus des agriculteurs, pour améliorer leur condition de vie. La validation de ce plan de mise en œuvre des activités intervient donc comme la phase d’opérationnalisation de l’engagement pris par le Gouvernement Ivoirien et ses partenaires de l’industrie du cacao, a fait remarquer Anne OULOTO. C’est pourquoi, elle a réaffirmé l’appui technique du Ministère qu’elle dirige, dans tout le processus de mise en œuvre de cette initiative, notamment à travers le mécanisme de Réduction de la Déforestation et la Dégradation des forêts (REDD+). Elle a, enfin, partager l’expérience de la Fondation des Parcs et Réserves, dans le cadre de la mise en place du fonds de préservation des forêts.
Il faut noter que la stratégie de mise en œuvre de l’Initiative Cacao et Forêts prévoit une phase de démarrage de 2018 à 2020 et une phase d’expansion de 2021 à 2030. Au cours de la phase de démarrage, l’accent sera mis sur l’arrêt total de la déforestation et la dégradation des forêts. La phase d’expansion, quant à elle, mettra l’accent sur la sécurisation des forêts restantes.

AUTRES ACTUALITES


14-02-2019
Préservation de l’environnement dans le secteur industriel: Une entreprise s’engage aux côtés du Professeur Joseph Séka SEKA pour relever le défi des normes environnementales

Le Ministre de L’Environnement et Du Développement Durable, le Professeur Joseph Séka SEKA s’est entretenu avec une délégation de CIMAF (Ciments de l’Afrique) conduite par Monsieur Khalid Iben ...


06-02-2019
Secteur minier : Professeur Joseph Séka SEKA plaide pour le respect de la dimension environnementale

Parmi les priorités du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, figure le renforcement des capacités des acteurs nationaux. A travers, l’Agence  Nationale de l’Environnement (ANDE), ...


29-01-2019
Le littoral ivoirien : L’Agence Nationale de Gestion Intégrée du Littoral Ivoirien, bientôt opérationnelle

Plusieurs experts  de la gestion du ...


30-01-2019
Face à l’Erosion côtière à Lahou-Kpanda : Les populations s’accordent avec le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable pour des solutions

Une mission du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable conduite par le Directeur de Cabinet Monsieur François KOUABLAN s’est rendue ce mercredi 30 janvier 2019 à Lahou-Kpanda. Cette forte ...

Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 622
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG