Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

                                   NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINSEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
  › ANAGED
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

03-07-2018
Construction du centre de transfert d’Anguededou: Les travaux ont repris

Les vrombissements des engins de chantier ont repris de plus belle après quelques semaines d’interruption, sur le site de construction du Centre de Transfert de Déchets Ménagers d’Anguédédou.
Le constat a été fait par le Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable (MINSEDD) Anne Désirée OULOTO, elle-même, sur le terrain, le Mardi 03 Juillet 2018. Des ONG et associations ainsi que des étudiants étaient également sur le terrain pour mieux comprendre et marquer leur soutien à cet ambitieux projet du Gouvernement.
Sur place Anne Désirée OULOTO a réaffirmé l’engagement du Gouvernement à mener ce projet jusqu’à son terme, malgré quelques mouvements d’humeur de certains riverains. « Nous avons décidé de continuer le projet en faisant jouer l’autorité de l’Etat. C’est un projet révolutionnaire qui vient consacrer la nouvelle politique de gestion moderne des déchets dans le District d’Abidjan. Il s’inscrit dans nos engagements liés à la lutte contre les effets des changements climatiques » a rappelé avec fermeté, le MINSEDD. C’est pourquoi, elle a fustigé le comportement de certains riverains qui s’adonnent à la désinformation pour faire retourner l’opinion publique à leur profit, alors que ceux-ci ont été invités à la table d’échange et de dialogue avec le MINSEDD, à travers une plateforme de gestion et d’acceptation du projet : « Nous les avons reçus à plusieurs reprises avec les opérateurs, pour leur présenter ce projet, toutes les informations et assurances leur ont été présentées ».
Anne OULOTO a tenu une fois de plus a rassuré tout le monde : « Il ne s’agit pas d’un centre d’enfouissement technique ni d’une décharge sauvage comme celle d’Akouédo ». Sur ce site, il s’agira plus concrètement, selon le MINSEDD, de transvaser les déchets collectés par les nouveaux camions, vers des conteneurs étanches de plus de 30 tonnes qui seront ensuite acheminés, dans un délai maximum de 24 heures, au Centre de Valorisation et d’Enfouissement Technique de Kossihouen, pour y être traités, valorisés ou enfouis. Tout ce processus utilisera des techniques et des technologies novatrices qui n’engendreront aucune nuisance. L’idée est de réduire les coûts de transports.
« J’invite les Ivoiriens à s’engager dans ce processus qui tourne la page au système archaïque de gestion des déchets avec les vieux camions et les décharges sauvages qu’on a toujours vus. C’est un projet révolutionnaire. Les populations doivent faire confiance au Gouvernement et être des Eco-citoyens » a souhaité Anne Désirée OULOTO.
Dans la même veine, M. Pinto RODRIGUES, Directeur Général de Clean Eburnie, une des structures en charge de l’exploitation du site, a tenu a rassuré l’ensemble des populations et à tordre le coup aux allégations de certains riverains. « Ce site sera également le siège de l’entreprise. Sur ce site il y aura, les bureaux, le service social des 2000 employés, les cantines, l’hôpital etc. Il y aura un grand garage pour faire la maintenance des camions. J’y serai moi-même en permanence 10 heures par jour. Il n’y a donc aucun risque pour la santé des riverains ni pour l’environnement » a tenu a rassuré M. Pinto RODRIGUES.

AUTRES ACTUALITES


13-07-2018
Passation des charges: La Ministre Anne Ouloto reçoit les dossiers de l’Assainissement des mains du Ministre Claude Isaac Dé et transmet les chantiers de l’Environnement et du Développement Durable au Ministre Séka Seka

La Ministre Anne Désirée Ouloto a procédé, ce vendredi 13 juillet 2018, à son cabinet au 10è étage de la Tour D, à la transmission des charges du Département de l’Environnement ...

13-07-2018
Code de la Salubrité: Un atelier de validation de l’avant-projet de loi initié par le Ministère de l’Assainissement et de la Salubrité se tient à Bassam

Le Ministère de l’assainissement et de la Salubrité organise depuis le jeudi 12, et ce jusqu’à demain samedi 14 juillet 2018 à Bassam, un atelier national de validation de l’avant-projet de ...

12-07-2018
LUTTE CONTRE LES DÉCHETS INDUSTRIELS: Un projet de gestion des polluants organiques persistants non intentionnels, lancé à Abidjan

50% des déchets provenant de sources industrielles, à savoir les rebus de véhicules en fin de vie et ceux des équipements électriques et électroniques, sont déversés dans des zones ouvertes, naturelles ...

11-07-2018
OPÉRATION GRAND MÉNAGE: De nouvelles recommandations pour améliorer sa mise en œuvre

Débuté le lundi 09 Juillet 2018, le séminaire bilan national sur l’organisation et la mise en œuvre de l’opération « Grand Ménage » des villes et communes de Côte d’Ivoire, a ...

Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 580
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG