NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
   
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

24-09-2018
Gestion des déchets électriques et électroniques : 10 000 emplois verts prévus dans la mise en œuvre d’un projet.

Placé sous la Présidence du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, le Professeur Joseph Séka SEKA, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable et Moussa Sanogo, Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat ont paraphé une convention avec la Société Générale de Services (Sgs) représenté par son Vice-Président exécutif Roger Kamdem Kamgaing. La signature du contrat s’est tenue à la Primature le jeudi 20 septembre 2018. Le projet piloté par le gouvernement porte sur une prestation de services dans le cadre de la mise en œuvre d’un important projet relatif à la gestion écologique des Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (D3E) et des Pneus usagés. Il va générer au moins 10 000 emplois verts dans le secteur des déchets et va assurer la protection de l’environnement.

Le projet D3E a été envisagé par le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable. Il a été mis en place sur la période 2017 à 2020 et prend en compte plusieurs filières de valorisation et de recyclage des déchets. Le projet est ciblé par la Convention de Bâle sur les mouvements transfrontières des déchets dangereux. Tout ceci vise à lutter contre les changements climatiques. Ainsi le gouvernement qui accorde une attention particulière à ces sujets a adopté le 5 avril 2017, un décret portant gestion écologique des déchets d’Equipements Electriques et électroniques (D3E) dont l’objet est de définir un cadre de gestion écologique de ces types de déchets.
Pour concrétiser ce décret, le Conseil des Ministres a adopté en sa séance du 14 Décembre 2017 une communication relative à l’identification d’un Opérateur. La palme est revenue au consortium Sgs /Sar. Dans l’élaboration de leurs offres la Société Générale de Surveillance (SGS) et son partenaire la Société Africaine de Recyclage (SAR) ont suggéré une solution globale appelée SGS RENOVO, en Avril 2017 qui comprend trois modules : l’identification et l’enregistrement de tous les équipements électriques et électroniques (EEE) et Pneumatiques destinés à la Côte d’Ivoire, la récupération auprès des fabricants, exportateurs et importateurs de l’écotaxe sur ces produits, enfin la mise en place de la filière à travers la construction des centres de collecte et unités de traitement des D3E et Pneus usagés.
D’ici le 10 Octobre le projet démarrera selon Roger Kamden Kamgaing.





AUTRES ACTUALITES


16-10-2018
Lancement du projet d’Investissement Forestier Le ministre Joseph Séka SEKA : « Impliquons-nous tous sans retenue et avec célérité pour la réussite de ce projet »

Une initiative salutaire vient augurer des lendemains meilleurs dans la lutte contre la déforestation en Côte d’Ivoire. A l’intention des forêts classés et parcs nationaux en Côte d’Ivoire, le projet d’Investissement ...

16-10-2018
Gestion des catastrophes naturelles : Des experts des pays africains en conclave

Pendant 5 jours plusieurs experts de 16 pays d’Afrique Subsaharienne se  plancheront sur le renforcement de la résilience face aux catastrophes naturelles. Cette rencontre est une initiative du Bureau des Nations ...


09-10-2018
Instauration de la taxe carbone en Côte d’Ivoire: Le Prof Joseph Séka SEKA préside un dialogue interministériel pour sa mise en pratique.

La lutte contre le réchauffement climatique a engrangé des stratégies tout aussi bénéfiques pour les Etats. Parmi elles, celle de la taxe carbone, Les recherches de la Banque Mondiale, du Fonds ...


05-10-2018
Amélioration de la Qualité de l’air : Les pays de la CEDEAO veulent accélérer l’Accord d’Abidjan

Le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Professeur Joseph Séka SEKA, a procédé  à l’ouverture de l’Atelier technique pour la mise en œuvre de l’Accord d’ Abidjan sur l’amélioration de ...


Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 599
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG