NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
   
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

05-10-2018
Amélioration de la Qualité de l’air : Les pays de la CEDEAO veulent accélérer l’Accord d’Abidjan

Le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Professeur Joseph Séka SEKA, a procédé  à l’ouverture de l’Atelier technique pour la mise en œuvre de l’Accord d’ Abidjan sur l’amélioration de la qualité de l’Air ce mercredi 03 Octobre 2018 au Grand Hôtel du Plateau. Ce conclave était à l’initiative de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), en collaboration avec le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, la Coalition pour le climat et l’air pur (CCAC) et l’ONU-Environnement.

Le Ministre a estimé que la dégradation de la qualité de l’air constitue l’un des défis environnementaux majeurs des prochaines décennies. « Le développement socio-économique de l’Afrique et de la sous-région ouest-africaine augmente les quantités de polluants déchargés dans l’atmosphère », a-t-il déclaré.  Il a cité l’OMS qui révèle dans une étude que la pollution atmosphérique constitue aujourd’hui le plus grand risque environnemental pour la santé avec plus de huit million de décès prématurés en 2014.

« Cela souligne la nécessité d’agir urgemment pour éradiquer cette menace en vue de tirer le maximum de bénéfices pour nos populations et le développement de nos pays respectifs », a ajouté le Prof Joseph Séka SEKA.

 Il a expliqué que c’est la prise de conscience de cet état de fait qui a abouti, en 2009, à l’adoption de l’accord-cadre régional sur l’amélioration de la qualité de l’air en Afrique occidentale et centrale ( Accord d’Abidjan).

Toutefois, a indiqué le Ministre, pour faire face aux menaces liées à la pollution au niveau mondial avec un plus grand besoin en investissement dans les pays d’Asie et d’Afrique subsaharienne, il faudra mobiliser au moins de 18 milliards de dollars US.

Pour le chef de la division Environnement de la Commission de la CEDEAO, M. Koffi Bernard, la problématique de la qualité de l’air nécessite plus que jamais le recentrage de toutes les actions si l’on veut atteindre des objectifs réalistes et concrets qui impactent positivement sur la qualité de vie des concitoyens.

Le coordonnateur régional de la CCAC, M. N’Goran Kouadio Désiré, s’est félicité de l’engagement manifeste de la Côte d’Ivoire dans ce processus et du leadership de la CEDEAO. Il a estimé que l’Accord d’Abidjan est un point de départ pour adresser la question de la pollution de l’air, assurant que sa structure continuera à appuyer cet Accord d’Abidjan.




 AIP et SERCOM MINEDD





 


AUTRES ACTUALITES


16-10-2018
Lancement du projet d’Investissement Forestier Le ministre Joseph Séka SEKA : « Impliquons-nous tous sans retenue et avec célérité pour la réussite de ce projet »

Une initiative salutaire vient augurer des lendemains meilleurs dans la lutte contre la déforestation en Côte d’Ivoire. A l’intention des forêts classés et parcs nationaux en Côte d’Ivoire, le projet d’Investissement ...

16-10-2018
Gestion des catastrophes naturelles : Des experts des pays africains en conclave

Pendant 5 jours plusieurs experts de 16 pays d’Afrique Subsaharienne se  plancheront sur le renforcement de la résilience face aux catastrophes naturelles. Cette rencontre est une initiative du Bureau des Nations ...


09-10-2018
Instauration de la taxe carbone en Côte d’Ivoire: Le Prof Joseph Séka SEKA préside un dialogue interministériel pour sa mise en pratique.

La lutte contre le réchauffement climatique a engrangé des stratégies tout aussi bénéfiques pour les Etats. Parmi elles, celle de la taxe carbone, Les recherches de la Banque Mondiale, du Fonds ...


05-10-2018
LA COTE D’IVOIRE PREND DES MESURES POUR LA RÉDUCTION DU SOUFFRE DANS LES CARBURANTS IVOIRIENS.

Le Ministère de l’Environnement et du Développement durable en collaboration avec plusieurs ministères techniques avec le soutien de l’ONU Environnement et la CEDEAO étaient en conclave au Grand Hôtel du Plateau ...


Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 599
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG