NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
   
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

22-10-2018
Gestion des forêts ivoiriennes : Une application cartographique pour prévenir les alertes précoces.

Le ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Prof Joseph Séka SEKA était aux côtés de sa collègue du Plan et du Développement Madame Kaba Nialé à l’occasion du séminaire de présentation du projet ‘’Aménagement du territoire et prévention du déboisement’’. La cérémonie s’est tenue le lundi 22 octobre 2018 à l’immeuble Sciam au Plateau en présence des représentants de plusieurs ministères techniques.

L’objet de cet atelier vise à présenter une application cartographique appelée ‘’ Outil Images’’. Le projet est le fruit de la collaboration entre la Côte d’Ivoire et l’Ambassade de Grande Bretagne dont l’Ambassadeur Madame Joséphine Gauld a rehaussé sa présence. Financé par l’Agence spatiale de la Grande Bretagne, le projet est mis en œuvre pour la phase pilote dans le Sud-Ouest de la Côte d’Ivoire.  Il se situe dans le cadre du partenariat international pour l’application d’imagerie satellitaire dans la gestion de la foresterie et du boisement



Selon le Prof Joseph Séka SEKA, le projet constitue un outil primordial de surveillance des forêts dans le cadre du mécanisme Redd+. Le ministre a réaffirmé l’engagement de ses services à la mise en œuvre de l’initiative.

 

Madame Kaba Nialé a précisé que « L’outil Image est un outil d’évaluation économique et environnemental qui ambitionne d’utiliser les données satellitaires pour l’amélioration et l’élaboration des politiques publiques en matière d’aménagement du territoire national », a signifié la ministre Kaba Nialé, qui espère que les participants à ce séminaire s’en imprègnent pour une meilleure utilisation.

La cérémonie s’est poursuivie avec un exposé de Madame Paola Desprefz, cheffe du projet, sur l’importance de l’application. C’est un Système d’Information Géographique (SIG) pour établir une cartographie des terres, des forêts classées, des parcs et réserves etc. Son utilité réside dans le fait qu’il soit une source de prévention des risques d’alertes de déforestation, de passage des animaux et bien d’autres aspects. Il permettra aux techniciens d’effectuer les vérifications lors de la perception des signes. En guise d’exemple, le cas de la forêt classée de Goin Débé et le Parc national de Taï ont servi de test. Paola Desprefz a également mentionné que les alertes facilitent la compréhension des dynamiques liées aux pertes du couvert forestier, au reboisement, à l’agroforesterie.



Sercom MINEDD

 


AUTRES ACTUALITES


09-01-2019
Journées Africaines de l’Ecologie et des Changements Climatiques 2019 : Le lancement prévu ce vendredi

Le Réseau Africain des Experts pour l’écologie (REFACC) compte mettre les bouchées doubles à l’occasion de la 2ème édition des Journées Africaines de l’Ecologie ...


10-01-2019
Le Professeur Joseph Séka SEKA élevé au rang d’Officier de l’Ordre national

Son abnégation pour le travail bien accompli et sa détermination continuent de lui gravir des marches. Le Professeur Joseph Séka SEKA, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable est désormais Officier ...

18-12-2018
6ème Rapport sur la Biodiversité en Côte d’Ivoire : Les parties prenantes en conclave pour sa validation

L’article 26 de la Convention sur la Diversité Biologique (CDB) impose aux parties prenantes l’ayant ratifié de soumettre tous les quatre ans un rapport national. La Côte d’Ivoire ...


12-12-2018
COP 24/Le ministre Joseph Séka SEKA : ‘’Le temps est venu de rendre opérationnel l’Accord de Paris’’

La voix de la Côte d’Ivoire a résonné le mercredi 12 décembre, à la tribune de la Cop 24, en Pologne, à travers un message fortement ovationné. Segment de haut niveau, ...

Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 617
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG