NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
   
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

01-03-2019
Financement des aires protégées : La Fondation des Parcs et Réserves de Côte d’Ivoire octroie plus d’un milliard à l’OIPR

La collaboration entre la  Fondation des Parcs et Réserves de Côte d’Ivoire  (FPRCI) et l’Office Ivoirien des Parcs et Réserves (OIPR) continue de produire des bons fruits. Les deux entités ont procédé à une signature de convention de financement au titre de l’année 2019. L’OIPR a obtenu de la FPRCI une  subvention  qui s’élève à 1.270 000 000 FCFA. La cérémonie s’est tenue ce vendredi 01 mars 2019 à la salle de conférence du cabinet ministériel sous  la présidence du Directeur de Cabinet Monsieur François KOUABLAN représentant le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable. Selon Bernard N’DOUMI, le montant alloué vise  la prise en charge des coûts récurrents des Parcs nationaux de Taï, Comoé, Azagny et Mont Sangbé pour l’exercice 2019. Il a rappelé que de 2014 à 2018, la FPRCI a subventionné l’OIPR à hauteur de 3,37 milliards de FCFA. Le choix de ces aires protégées a pour fondement la bonne gestion des plans d’opération de l’OIPR. « Je tiens à préciser que la décision d’octroyer une subvention, n’est prise par le Conseil d’Administration de la Fondation, qu’au terme des conclusions positives à l’issue de l’analyse minutieuse des plans d’opération des parcs nationaux concernés, présentés par l’OIPR. L’utilisation de tous les fonds octroyés à l’OIPR, fait l’objet d’audit par un cabinet d’audit externe ». a-t-il-précisé.


Les parcs nationaux et réserves qui bénéficient de financement de la Fondation, représentent plus de 85% de la superficie totale du réseau des parcs nationaux et réserves de Côte d’Ivoire.


Pour sa part, le Président du Conseil de gestion de l’OIPR, ABOUA Moïse  s’est réjoui de la parfaite collaboration entre les deux structures, gage de l’appui des partenaires financiers et techniques. « C’est le lieu de rappeler et de saluer la franche collaboration entre l’OIPR et la Fondation depuis le démarrage en 2014. Le maintien de cette relation rassurera davantage les partenaires au développement dans la mise en œuvre de la politique de conservation des aires protégées ». a-t-il signifié .


Il a poursuivi en réaffirmant que le Conseil de gestion gardera sa bonne conduite notamment dans l’utilisation des fonds dans le strict respect des procédures de gestion conclues entre les deux parties.


Au nom du Ministre, le Professeur Joseph Séka SEKA, le Directeur de cabinet, François KOUABLAN a stipulé que le gouvernement a accordé une place primordiale à la conservation de la diversité biologique en établissant un réseau de 14 parcs et réserves naturelles. Aujourd’hui, ces derniers constituent l’épine dorsale de l’écosystème de Côte d’Ivoire.  « Les parcs nationaux et réserves naturelles  derniers représentant aujourd’hui les principaux sanctuaires naturels des espèces fauniques et floristiques de notre diversité biologique », a-t-il indiqué.


Le représentant du premier responsable de l’environnement  en Côte d’Ivoire  a exprimé la gratitude du gouvernement au donateur, à la France et à l’Allemagne à travers l’AFD et la KFW pour l’inestimable appui technique et financier qu’ils ne cessent d’apporter aux aires protégées  en  Côte d’Ivoire.


SERCOM MINEDD


 


AUTRES ACTUALITES


18-03-2019
Journées Africaines de l’Ecologie et des Changements climatiques : Le Ministre Joseph Séka SEKA compte faire de ce rendez-vous une grande plateforme annuel de son département ministériel

Les rideaux se sont ouverts sur la 2ème édition des Journées africaines de l’Ecologie et des Changements Climatiques (JFAC 2019). La cérémonie d’ouverture s’est tenue ce lundi 18 mars au Palais ...

14-03-2019
Changements Climatiques et innovations écologiques : Les Journées Africaines de l’Ecologie et des Changements Climatiques 2019 s’ouvrent lundi à Abidjan

Le Ministère de l’Environnement et du ...


11-03-2019
Participation de la Côte d’Ivoire à la COP 24 : Le Ministre Joseph Séka SEKA exhorte toutes les parties prenantes à traduire en actions concrètes les expériences et les acquis glanés à Katowice (Pologne)

Après la forte participation de la Côte d’Ivoire à la vingt quatrième Conférence des Parties (COP 24) sur le climat, les différentes parties se sont donné rendez-vous pour faire le ...

27-02-2019
Préservation des zones côtières ouest-africaines : le Secteur privé s’unit autour d’un dialogue pour des actions fortes

La première concertation régionale entre les secteurs public et privé portant sur la zone côtière s’est ouverte ce mercredi 27 février 2019 au Sofitel Hôtel Ivoire. Le Professeur Joseph ...

Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 628
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG