NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
   
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

03-05-2019
Elimination des Polluants Organiques Persistants : Des progrès reconnus

Au deuxième jour (mardi 30 avril 2019) des travaux sur la session des trois COPs (COP 14 sur la Convention de Bâle, COP 9 sur la Convention de Rotterdam et COP 9 sur la Convention de Stockholm), il faut noter des avancées.  


Lors des sessions conjointes aux trois conventions, les participants dont l’équipe du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable conduite par le Chef de Cabinet ABOUA Assi Moïse ont évalué, le respect des dispositions de la Convention de Rotterdam. Ce sujet  avait fait l’objet de débat lors des précédentes COPs. Sur ce point,  de nombreux participants ont résolu de progresser dans la mise en place d’un mécanisme de respect des obligations en s’appuyant sur le soutien passé pour une approche facilitante et non punitive.


Les produits chimiques à savoir, le  perfluorooctanesulfonique, les sels et le fluorure de perfluorooctanesulfonyle (SPFO, ses sels et FSPFO) au titre de la Convention de Stockholm ont été analysés. Il  faut retenir que  la plupart des délégués ont souscrit à la recommandation du Comité d’étude des Polluants Organiques Persistants d’éliminer plusieurs objectifs acceptables et exemptions spécifiques pour la poursuite de la production et de l’utilisation de ces produits chimiques industriels.                             


Ces assises annuelles ont connu une autre phase le mercredi 1er mai 2019, jour 3. Les participants ont évolué dans leurs réflexions sur des questions d’intérêt commun, notamment l’intégration de la problématique hommes-femmes et le renforcement des synergies entre les conventions visant à lutter contre le commerce illicite et le trafic de produits chimiques et de déchets dangereux.


Deux autres polluants organiques persistants (POP) qui figuraient parmi les douze premiers POP sur la liste de la Convention de Stockholm lors de son entrée en vigueur en 2004 : le DDT (dichlorodiphényltrichloroéthane) et les biphényles polychlorés (PCB) ont fait l’objet de débat.  Trois positions différentes de la part des délégués.


Primo, la nécessité de continuer à utiliser cet insecticide pour lutter contre les vecteurs pathogènes. Secundo, la disponibilité de solutions de remplacement abordables, tertio,  la nécessité de protéger le DDT qualifié comme un outil facilement disponible et peu coûteux pour la lutte contre le paludisme.


 Des groupes de contact ont aussi clarifié  des thématiques diverses. Il s’agit : du groupe de travail sur l’inscription de produits chimiques à la Convention de Stockholm, du groupe de contact sur plusieurs questions relatives à l’assistance technique et aux ressources financières et du groupe sur les questions techniques de la Convention de Bâle.


Les  trois COPs se sont ouvertes le 29 avril dernier et se poursuivront jusqu’au 10 Mai 2019.


 


 


 



 


AUTRES ACTUALITES


17-06-2019
Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse: Le Gouvernement annonce des actions concrètes

L’édition 2019 de la Quinzaine nationale de l’Environnement et du Développement durable s’est achevée le lundi 17 juin, à Toumodi, avec la commémoration de la Journée mondiale de lutte ...

17-07-2019
Objectifs de Développement Durable (ODD) : Le ministre Joseph Séka Séka présente la première Revue Nationale Volontaire de la Côte d’Ivoire

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’Agenda 2030, la Côte d’Ivoire s’est engagée à produire sa première Revue Nationale Volontaire (RNV) de mise en œuvre des ODD. ...

10-07-2019
Gouvernement Amadou Gon COULIBALY 3/ Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, un an déjà Professeur Joseph Séka SEKA : ‘’ Je ne suis que le chef d’orchestre’’

10 Juillet 2018-10 juillet 2019, cela fait un an que le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, le Professeur Joseph Séka SEKA a été nommé dans le troisième gouvernement ...

02-07-2019
Convention d’Abidjan: Quatre protocoles additionnels pour renforcer la protection de la façade maritime atlantique de l’Afrique

Quatre protocoles additionnels à la Convention d’Abidjan ont été signés ce mardi 02 juillet 2019 par les représentants des pays membres sous la présidence du Ministre de l’Environnement et ...

Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 659
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG