NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
   
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

23-10-2019
COP 25 : Les pays de l’Afrique de l’ouest veulent parler d’une même voix

En prélude à la 25ème Conférence des Parties (COP 25) qui aura lieu du 02 au 13 Décembre 2019 à Santiago (Chili), des experts de la CEDEAO et de l’UEMOA ont décidé d’harmoniser leurs positions en  de vue de participer plus efficacement aux discussions internationales sur le climat. Pour cela, une réunion préparatoire des Etats membres se tient du 23 au 25 octobre 2019, au siège de la BAD au Plateau. L’objectif principal visé est de mettre à jour les priorités des Etats  de la zone (CEDEAO - UEMOA) dans le cadre des négociations afin de garantir une meilleure coordination dans la participation à la prochaine  COP. Le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Le Professeur Joseph Séka SEKA a souligné que les différentes Conférences des Parties représentent  ‘’ l’occasion où chaque pays, chaque groupe devrait lutter pour que soit pris en compte ses besoins, ses préoccupations et ses spécificités pour la mise en œuvre de l’Accord de Paris’’. Le Ministre, en félicitant au nom du Gouvernement la tenue de cette importante activité en terre ivoirienne, a exhorté les négociateurs à s’approprier les formations afin de maîtriser les outils et les compétences nécessaires pour défendre la position de la zone géographique ouest-africaine. Les sessions de formations porteront sur les questions relatives à la finance, à l’adaptation, au transfert des technologies, aux pertes et dommages liés aux changements climatiques. Selon Docteur Johnson BOANUH, Directeur de l’Environnement et des Ressources Naturelles de la CEDEAO, les participants à cet atelier devraient accorder un intérêt particulier à ces thèmes car ce sont des clés pour mieux conduire les débats. Pour rappel, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) considère que l’Afrique se présente comme l’une des régions du monde les plus vulnérables au changement climatique. L’inefficacité des politiques de prévention et de protection, la sécheresse, les inondations sont des problèmes constatés.  Ce  constat devrait interpeller les négociateurs  à plus d’engagement dans la défense de l’intérêt africain.   


 

AUTRES ACTUALITES


11-11-2019
Ouverture de l’embouchure du fleuve Comoé : Le Vice-Président Daniel KABLAN DUNCAN a lancé les travaux de démarrage

De bonnes nouvelles pour la cité balnéaire de Grand-Bassam, dans 22 mois, l’embouchure du fleuve Comoé sera ouverte. Le Vice-Président de la République, Daniel KABLAN DUNCAN a donné le top ...

11-11-2019
Ouverture de l’embouchure du fleuve Comoé à Grand-Bassam : Le Vice-Président lance les travaux ce lundi

Un ouf de soulagement pour les populations de Grand-Bassam et toutes les localités traversées par le fleuve Comoé. Ce Lundi 11 novembre 2019, le Vice-président de la République, Daniel KABLAN DUNCAN ...

25-10-2019
Erosion côtière : les Journalistes à l’école du projet WACA

Informer et sensibiliser les couches les plus reculées. C’est le quotidien traditionnel des médias. En vue de les impliquer à une gestion intégrée du littoral. En plus, les enrichir sur les ...

18-10-2019
Elaboration du Programme National de Développement (PND 2021-2025) : Des experts se planchent sur la dimension climatique

La Côte d’Ivoire a fait des progrès notables visant à améliorer les indicateurs de gouvernance politique, sécuritaire, administrative et économique. Son taux de croissance économique très apprécié par les institutions financières ...

Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 682
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG