NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
   
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

25-10-2019
Erosion côtière : les Journalistes à l’école du projet WACA

Informer et sensibiliser les couches les plus reculées. C’est le quotidien traditionnel des médias. En vue de les impliquer à une gestion intégrée du littoral. En plus, les enrichir sur les actions du projet WACA (Projet d’Investissement de Résilience des Zones Côtières en Afrique de l’Ouest). C’est ce qui était au menu d’un atelier de formation à l’endroit de plusieurs organes de presse et corporations de journalistes. La rencontre organisée par l’Unité de gestion du Projet a pris ses quartiers au Seen Hôtel Plateau le vendredi 25 Octobre 2019. Objectif  général, renforcer les capacités des journalistes, les animateurs des radios de proximité des villes côtières sur la gestion de l’environnement côtier et les missions du WACA afin d’améliorer la communication sur le sujet. 

Pendant une journée, les hommes et femmes de média ont suivi à la lettre, les causes, les manifestations, les conséquences et les solutions de l’érosion côtière. Il faut noter entre autres, une présentation large du projet WACA, ses enjeux, sa mission, ses objectifs, ses résultats attendus, son champ d’action et son mode opératoire. 

Cela a été possible grâce aux explications du Prof OCHOU Delfin, Coordonnateur du WACA et son adjoint Prof DJAGOUA Eric Valère.

Pour le Coordonnateur,  cette formation à l’allure de sensibilisation est une bonne aubaine pour faire prendre conscience des risques côtiers auxquels sont exposées les localités du littoral. En sus, elle permettra  de mobiliser et obtenir l’implication de chaque acteur pour une gestion intégrée du littoral ivoirien. 

La formation s’est achevée par une visite dans les environs du canal de Vridi afin de permettre aux journalistes d’observer les impacts de l’érosion côtière sur la plage.

La pertinence des questions, les propositions de stratégie de communication de la part des représentants du quatrième pouvoir ont enrichi les échanges. C’est dans une grande joie qu’ils ont accueilli cette formation espérant qu’elle se renouvelle.

 

Le projet WACA est un projet régional qui regroupe six pays pour sa première phase que sont la Mauritanie, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Togo, le Bénin et Sao-Tomé & Principe.   Le  lancement s‘est déroulé en novembre  2018 à Abidjan et le lancement des activités en juin 2019 à Grand-Lahou.

 

L’objectif général de ce projet est de renforcer la résilience des communautés et des zones ciblées de la zone côtière ouest-africaine. Prévue  pour une durée de cinq ans (2018-2023) et d’un coût d’environ 16 milliards de FCFA, le gouvernement ivoirien bénéficie du soutien de la Banque Mondiale dans cette initiative.

Le Littoral ivoirien, long de ses 566 km subit actuellement des diverses menaces avec un impact sur les populations riveraines et sur l’économie. Destructions d’habitats, bouleversement de moyens de subsistance (ressources océaniques et en eau douce) occasionnent par endroit des migrations susceptibles de provoquer des conflits. 

 

AUTRES ACTUALITES


11-11-2019
Ouverture de l’embouchure du fleuve Comoé : Le Vice-Président Daniel KABLAN DUNCAN a lancé les travaux de démarrage

De bonnes nouvelles pour la cité balnéaire de Grand-Bassam, dans 22 mois, l’embouchure du fleuve Comoé sera ouverte. Le Vice-Président de la République, Daniel KABLAN DUNCAN a donné le top ...

11-11-2019
Ouverture de l’embouchure du fleuve Comoé à Grand-Bassam : Le Vice-Président lance les travaux ce lundi

Un ouf de soulagement pour les populations de Grand-Bassam et toutes les localités traversées par le fleuve Comoé. Ce Lundi 11 novembre 2019, le Vice-président de la République, Daniel KABLAN DUNCAN ...

18-10-2019
Elaboration du Programme National de Développement (PND 2021-2025) : Des experts se planchent sur la dimension climatique

La Côte d’Ivoire a fait des progrès notables visant à améliorer les indicateurs de gouvernance politique, sécuritaire, administrative et économique. Son taux de croissance économique très apprécié par les institutions financières ...

23-10-2019
COP 25 : Les pays de l’Afrique de l’ouest veulent parler d’une même voix

En prélude à la 25ème Conférence des Parties (COP 25) qui aura lieu du 02 au 13 Décembre 2019 à Santiago (Chili), des experts de la CEDEAO et de l’UEMOA ont ...


Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 682
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG