NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

17-02-2020
Stratégie d’adaptation aux changements climatiques : La Côte d’Ivoire propose des solutions innovantes

L’Association des Géographes de Côte d’Ivoire (AGCI) organise la douzième édition des Journées Géographiques autour du thème «changement climatique en Afrique subsaharienne : de la vulnérabilité à l’adaptation»  du 17 au 20 février 2020 à Grand-Bassam. C’est dans ce cadre que le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable (MINEDD) a été associé à l’évènement en qualité de président de l’édition 2020. A ce titre, il a procédé le lundi 17 février à l’ouverture des Journées en présence de personnalités politiques et administratives, de décideurs, de scientifiques, d’experts, de la société civile. Une série d’allocutions de l’AGCI au Comité d’organisation, en passant par les Partenaires techniques et financiers a permis de rehausser l’importance du thème de ces journées. 

Parmi celles-ci, figure l’intervention du Directeur de la SODEXAM et parrain des JGCI-2020, Monsieur Jean-Louis MOULOT.  Il  a affirmé que certains secteurs d’activités sont menacés par les effets des changements climatiques. Il a pris pour exemple l’impact direct de ces changements sur l’agriculture, le tourisme, la santé.  En poursuivant, il a ensuite décrit les prévisions climatiques saisonnières et les prévisions météorologiques quotidiennes comme outils d’adaptations au profit des secteurs socio-économiques cités plus haut. En effet, les prévisions fournissent des informations sur le temps et le climat dans le domaine de l’agriculture, de la gestion de l’eau, des inondations et toutes autres catastrophes climatiques. Il s’est félicité de l’obtention récente par sa structure de la Certification ISO version 2015 et a rendu hommage au Professeur Joseph Séka SEKA pour ses actions significatives depuis qu’il dirige le MINEDD. A cet effet, il a rappelé les six (6) postes climatiques offerts à la SODEXAM par par le Ministre en vue d’accroître le parc existant. 

Face à un auditoire de plus de 400 experts et conférenciers venus d’une quinzaine de pays d’Afrique et d’Europe, le Professeur Joseph Séka SEKA a montré comment le Gouvernement ivoirien met au coeur de sa politique la question de l’adaptation aux changements climatiques face à la multitude de vulnérabilités que subit le territoire. Dans son discours, le Professeur Joseph Séka SEKA a commencé par l’identification des secteurs les plus vulnérables en Côte d’Ivoire. En effet, le pays s’est engagé à réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) de 28% en 2030 tout en projetant une amélioration de sa résilience au changement climatique. Pour réussir ce pari qui met en péril le développement socio-économique du continent, la Côte d’Ivoire a identifié 11 secteurs vulnérables sur la base de ses Contributions Déterminées au niveau National (CDN) recommandées en 2015 par l’Accord de Paris. Parmi ces secteurs, la dégradation avancée du littoral ivoirien constitue un élément inquiétant au regard de son enjeu socio-économique pour l’État et les populations riveraines. « Ce phénomène menace des infrastructures économiques de premier plan de notre pays comme la Société Ivoirienne de Raffinage, l’Aéroport International d’Abidjan, les Ports Autonomes d’Abidjan et de San-Pedro ainsi que les installations à usage d’habitation, de même que les installations hôtelières » a-t-il expliqué.

C’est pour faire face à ce fléau et montrer son engagement dans sa politique de préservation de l’environnement que « le Gouvernement ivoirien a entrepris des actions pour rendre résilientes les zones côtières et leurs populations face aux nombreux défis environnementaux, en adhérant à des Conventions internationales » selon le Ministre.

En vue d’accompagner l’exécution de ces conventions, il a mentionné la mise en place d’initiatives telles que le diagnostic de cinq points sensibles du littoral (San Pedro, Grand-Lahou, Abidjan-Port-Bouet, Grand-Bassam et Assinie) et l’élaboration d’un plan de protection d’environ 87 milliards de franc CFA, la Loi N° 2017-378 relative à l’aménagement, à la protection et à la gestion intégrée du littoral qui vise la création d’une Agence Nationale de Gestion Intégrée du Littoral, le projet d’ouverture de l’embouchure de Grand-Bassam d’un montant de 20 milliards de francs CFA. Le Ministre a rassuré les organisateurs du soutien de son département aux recommandations et conclusions qui sortiront de ses trois jours de réflexion. Une visite de stands d’exposition a clos la cérémonie.  

Les Journées Géographiques ont pour objectif d’informer, d’impliquer les organisations nationales et internationales, les pouvoirs publics africains… cet évènement est une opportunité de découvrir les projets novateurs et de tisser des réseaux avec les différents professionnels du secteur de l’observation de la terre et du climat etc.

 

 


AUTRES ACTUALITES


01-04-2020
Lutte contre le Covid19 : Le Professeur Joseph Séka SEKA s’assure du respect des mesures du gouvernement dans les structures sous tutelle de son ministère.

Il est 10 heures ce mercredi 01 avril 2020 à l’Agence Nationale de l’Environnement (ANDE), située à Angré 8ème tranche. Le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable effectue une ...

26-03-2020
Carême chrétien : le Ministre Joseph Séka SEKA remet les dons du Gouvernement à l’église méthodiste unie Côte d’Ivoire

Le ministre de l’Environnement et du Développement Durable, le Professeur Joseph Séka SEKA était dans les locaux de l’Eglise méthodiste unie Côte d’Ivoire (EMUCI), ce jeudi 26 mars 2020 dans la ...


20-03-2020
Coopération PNUD-MINEDD : La nouvelle Représentante résidente en Côte d’Ivoire présente ses civilités au Professeur Joseph Séka SEKA.

Conception : CICG