NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

06-03-2020
Coopération environnementale : la Directrice Exécutive du PNUE en immersion au Cabinet du MINEDD

La Directrice Exécutive du Programme des Nations Unis pour l’Environnement (PNUE), sous secrétaire des Nations Unies, Madame Joyce MSUYA a effectué une visite de travail en Côte d’Ivoire du 5 au 6 Mars 2020. Elle était accompagnée de ses collaborateurs, Mme Juliette BIAO, Directrice du Bureau Afrique Mme Angèle LUH, Directrice du Bureau Afrique de l’Ouest, et M.Abou BAMBA, secrétaire exécutif de la Convention d’Abidjan, . Au cours de cette mission, Elle a eu une séance de travail avec le Professeur Joseph Séka SEKA, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable. C’était au 10e étage de la Tour D au Plateau, le vendredi 6 mars 2020 avec l’ensemble des membres du Cabinet ministériel, des Directeurs Généraux et Centraux. Les échanges ont porté sur la révision du cadre de coopération entre la Côte d’Ivoire et le PNUE, l’analyse des principales priorités et initiatives environnementales ivoiriennes et les mesures d’accompagnement correspondant à ces initiatives.
La Côte d’Ivoire est un modèle pour plusieurs pays dans le domaine de la préservation de l’environnement et de la biodiversité. Ce constat part de la richesse de son patrimoine naturel aux divers actions et engagements du gouvernement ivoirien en vue de restaurer ce qui a été détruit et protéger l’existant. Dans ce sens, le MINEDD loge une diversité de programme multisectoriel qui mettent en valeur la biodiversité, les énergie renouvelables, la gestion des déchets, . Pour retracer devant la Directrice Exécutive du PNUE les défis déjà relevés ou en cours de l’être, les experts et membres du Cabinet ont, dans leurs interventions abordé plusieurs points. Ainsi, monsieur ABOUA Gustave, Directeur Général du développement durable, le Colonel Major Tondossama Adama, Directeur Général de l’Office Ivoirienne des Parcs et Réserves (OIPR) ont évoqué la gestion des déchets d’équipements électriques et électroniques (D3E) devant aboutir à la mise en place d’une économie circulaire à travers le projet RENOVO, la gestion de nos parcs et réserves par le développement d’activités éco-touristiques et l’implication des population riveraines. D’autres mesures qui soutiennent l’objectif du pays vers la réduction des gaz à effet de serre de 28% à l’horizon 2030 ont été présentées. Ce sont la révision et la mise en œuvre des CDN, le prélèvement de taxes à l’importation (l’éco-taxe), l’inventaire de la flore du Banco comme instrument touristique, la transformation de certaines forêts classées en aires protégées en vue d’augmenter le couvert forestier.
Madame Joyce MSUYA a félicité la Côte d’Ivoire pour la pertinence de ces actions en faveur de l’environnement en s’appuyant sur l’exemple de gouvernance du parc national du Banco qui montre comment « la nature et les populations peuvent cohabiter pour les futures générations et dont le système de gestion implique les communautés et différentes forces pour la sécurisation». Elle a encouragé le pays à profiter de son adhésion à plusieurs conventions pour renforcer ses capacités dans les domaines de l’orpaillage clandestin, la gouvernance des déchets marins. Elle a spécifié que sa structure s’engage à accompagner le MINEDD dans tous ses projets. Le Professeur Joseph Séka SEKA a remercié son hôte pour son soutien et sa visite. Un document synthétique des expériences, des résultats, des attentes et de l’état d’avancement de tous les projets en cours a été produit à la suite de cette séance de travail.
Il a précisé que l’objectif de ce document est d’aider l’agence de l’ONU à être efficace dans les accompagnements souhaités.

AUTRES ACTUALITES


05-08-2020
Genre et changement climatique : Renforcer le secteur pour égrener plus d’impact sur le développement

La Côte d’Ivoire s’est fixée pour objectif de devenir un pays émergent à l’horizon 2020. Mieux, elle s’est profondément engagée dans la conduite du processus devant la conduire au ...


30-07-2020
Coopération environnementale Côte d’Ivoire-Ghana : Un projet d’Aire Marine Protégée au centre d’une réunion de haut niveau

Le ministère allemand de l’Environnement, de la Protection de la nature, de la Construction et de la Sûreté nucléaire a octroyé un financement d’une durée de quatre ans à la Convention ...

22-07-2020
Un projet de lutte contre les changements climatiques expliqué aux populations du Bélier

Un projet de lutte contre les changements climatiques, initié par le Programme National Changement Climatique (PNCC), a été expliqué aux populations de la région du Bélier, lors d’un atelier d’information et ...


22-07-2020
Le projet Plan National d’Adaptation (PNA)-GCF (Green Climate Fund) renforce les capacités et compétences des acteurs nationaux en matière d’Adaptation aux Changements Climatiques.

Le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable avec ses partenaires s’emploie à adresser la question des changements climatiques conformément à ses engagements internationaux et nationaux de la Côte d’Ivoire.
...


Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 752
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG