NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

24-04-2020
Traitement durable des odeurs issues des baies de Cocody et Anoumanbo : Joseph Séka SEKA rassure les populations.

Se rendre en personne sur le terrain dans le but de toucher du bois les réalités d’exécution de la phase de lutte contre les nuisances olfactives qu’engendrent les baies de Cocody et d’Anoumanbo a été tout l’enjeu de la visite que le Professeur Joseph Séka SEKA a mené ce vendredi 24 avril 2020 sur les sites du PABC (Projet de Sauvegarde et de Valorisation de la Baie de Cocody et de la Lagune Ebrié). C’était en compagnie des acteurs impliqués dans la mise en oeuvre de cette lutte à savoir le PABC, représenté par son Chef de projet Monsieur Doffou Hilaire et la société ENVIPUR,par la Directrice Générale Adjointe, Madame Zoulou Anne-marie. Plusieurs membres du Cabinet et le Colonel Niagne DIBI, Directeur du CIAPOL (Centre Ivoirien Anti-Pollution), ont fait partie de la délégation.
En effet, la baie de Cocody fait partie des baies lagunaires d’Abidjan qui ont subi d’énormes pressions anthropiques et qui se trouvent dans un état de dégradation avancée et causant ainsi des désagréments aux populations en général et aux riverains en particulier. Selon le Directeur du CIAPOL, monsieur Niagne DIBI « La baie de Cocody dégage de façon régulière des odeurs d’hydrogène sulfureux (H2S) ou odeur d’œuf pourri incommodant les passants du boulevard lagunaire ainsi que les populations riveraines de cette baie ». En tant que structure chargée de lutter contre la pollution sous toutes ses formes en Côte d’Ivoire, Le ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MINEDD), à travers le CIAPOL (Centre Ivoirien Anti-Pollution) ne pouvait rester indifférent face à cette situation. Ainsi, Le Professeur Joseph Séka SEKA, soucieux du bien-être des populations a pris des dispositions pour que soient traitées ces odeurs afin de soulager les riverains.
C’est dans ce cadre que les différents acteurs impliqués dans la mise oeuvre de cette phase de traitement (Le PABC et la société ENVIPUR) ont eu une séance de travail avec le Ministre le lundi 20 avril 2020 à la salle de conférence du Cabinet ministériel, sise à Abidjan Plateau, Cité administrative, Tour D 10e étage.

Sur le terrain pour vérifier le respect des engagements
Lors de cette activité, la Directrice Générale Adjointe de la société ENVIPUR, Madame Zoulou Anne-marie a présenté ses installations et équipements. Elle a rappelé ainsi que depuis le mois de mars 2019, son entreprise faisait des « interventions ponctuelles de sorte à maîtriser les odeurs en attendant l’installation du dispositif permanent ». Ce mode opératoire présente des limites face aux saisons pluvieuses, aux périodes de fortes chaleurs et aux activités des engins du chantier PABC par la remontée de gaz contenus dans le fond lagunaire; a-t-elle ajouté. D’où la nécessité d’envisager des solutions pérennes. Pour cela, ENVIPUR compte braver les aléas de la crise sanitaire du COVID-19 qui ralentit la livraison de son matériel commandé auprès des partenaires extérieurs et destiné à débarrasser ces odeurs des baies. Le dispositif durable consistera à la neutralisation des odeurs en continu par l’utilisation de réactifs formulés à base d’huiles essentielles naturelles et de synthèse qui ne présente aucun impact négatif sur l’environnement. Aussi, la société ENVIPUR a-t-elle prévu l’installation de rampes haute-pression, de plaques de gel et de canon de pulvérisation pour réussir la permanence de ses activités dans les baies. En plus des baies de Cocody et d’Anoumanbo devant accueillir très bientôt ces installations, une 3e baie se situant aux abords de la résidence du Président de la République, SEM. Alassane OUATTARA, a été identifiée et citée par la DGA de ENVIPUR.
Se félicitant de cette recherche de solutions durables, le Professeur Joseph Séka SEKA a déclaré ceci à l’endroit de ENVIPUR, entreprise chargée de piloter cette phase du projet : « Nous avons décidé aujourd’hui de venir nous rendre compte de ce qui se fait effectivement pour que nous passions de traitements symptomatiques et ponctuels pour arriver à des installations qui permettent de faire un traitement curatif ou durable ». Le Ministre a visité le matériel dont dispose ENVIPUR pour le traitement ponctuel, en attendant l’arrivée prochaine de ses commandes pour l’installation du dispositif continu. Il a ajouté enfin qu’il est prévu « la construction d’une station d’épuration des eaux usées » sur la baie de Cocody dont l’écoulement permettra à long terme d’éliminer les émanations des trois baies identifiées. La valorisation et la sauvegarde des ressources environnementales est un outil de développement économique et social important qui figure dans le schéma de développement prôné par le Gouvernement de la Côte d’Ivoire, dira le Ministre.
Pour rappel Le Projet de Sauvegarde et de Valorisation de la Baie de Cocody et de la Lagune Ebrié (PABC) est une initiative conjointe du gouvernement ivoirien et Du Royaume du Maroc visant à répondre aux besoins prioritaires de reconstruction des infrastructures du pays. Initié en 2014 dans le cadre de la mise en œuvre des activités de Développement et d’émergence de la Côte d’Ivoire, ce projet est financé par l’Etat de Côte d’Ivoire avec l’appui des bailleurs de fonds arabes (BID, BADEA, OFID, Fonds Koweitien. Le PABC dont le coût global a été évalué à 282 milliards de FCFA lors de la table ronde des 18 et 19 juillet 2016 à Abidjan, se réalise en deux (2) tranches. Les travaux de la première tranche seront achevés dans le premier trimestre de 2019 et ceux de la deuxième tranche en 2020.
Le secrétariat Général de la Présidence assure la maitrise d’ouvrage du PABC. L’Unité de Gestion du Projet de Sauvegarde et de Valorisation de la Baie de Cocody et de la Lagune Ebrié (UG-PABC) assure la maitrise d’ouvrage déléguée. Le CIAPOL, dans le cadre de la validation des différents procédés de lutte contre les nuisances olfactives, intervient auprès des sociétés habilités à ce type de tâches.

AUTRES ACTUALITES


25-06-2020
Projet d’appui à la conservation de la biodiversité dans le complexe Taï-Grebo-Sapo (TGS) en Côte d’Ivoire: Recrutement d’un Chargé de Suivi-évaluation et base de données (Taï)

APPEL A CANDIDATURE

 

Recrutement d’un Chargé de Suivi-évaluation et base de données (Ta...


25-06-2020
Projet d’appui à la conservation de la biodiversité dans le complexe Taï-Grebo-Sapo (TGS) en Côte d’Ivoire: Recrutement d’un Chargé(e) de Mesures Riveraines et Gestion de Sauvegardes Environnementales et Sociales

APPEL A CANDIDATURE

 

Recrutement d’un Chargé(e) de Mesures Riveraines et Gestion de Sauvegardes Environnementales et Sociales 

...


25-06-2020
Projet d’appui à la conservation de la biodiversité dans le complexe Taï-Grebo-Sapo (TGS) en Côte d’Ivoire:Recrutement d’un Expert en Foncier Rural

APPEL A CANDIDATURE

Recrutement d’un Expert en Foncier Rural

Projet d’appui à la conservation de la biodiversité dans le complexe Ta...


25-06-2020
Projet d’appui à la conservation de la biodiversité dans le complexe Taï-Grebo-Sapo (TGS) en Côte d’Ivoire:Recrutement d’un Chargé de Communication et Sensibilisation (Taï)

Dans le cadre du projet d’appui à la conservation de la biodiversité dans le complexe Taï Grebo Sapo, l’Unité d’Exécution du Projet d’appui à la conservation de la biodiversité ...


Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 747
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG