NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

26-11-2020
Pollution : les sites de déversement des Déchets toxiques du Probo Koala sont complètement dépollués

Le Projet de Dépollution Complémentaire des sites de déversement des Déchets Toxiques du Probo Koala dans le District d’Abidjan piloté par le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable est à son terme. Un atelier de clôture a été organisé le mercredi 25 novembre 2020 à l’hôtel Ivotel-Plateau en vue de   tirer les conclusions de la dépollution et du suivi environnemental réalisés à travers ce projet et d’envisager la mise en place d’autres mécanismes de suivi ou d’intervention. Ce projet, créé par arrêté n° 1300 du 30 octobre 2009, est une réponse du Gouvernement à travers la mise en place d’un cadre institutionnel adéquat pour la gestion des conséquences environnementales du déversement dans la nuit du 19 au 20 août 2006, de 530 m3 de déchets toxiques, provenant du navire Probo Koala, battant pavillon panaméen affrété par la société Trafigura.


A l’ouverture de la rencontre, le Directeur de Cabinet François KOUABLAN représentant le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable,  s‘est réjoui de l’avancée de cette mission capitale en félicitant l’équipe de travail. « Votre ardeur au travail nous a permis d’avoir des résultats probants, nous permettant d’affirmer, que les sites de déversement ont été l’objet de dépollution effective, conformément aux conclusions de l’Audit environnemental de l’ONU-Environnement en 2017, confirmées par l’évaluation environnementale d’un Cabinet au niveau national en 2018.


Les conclusions de cet audit environnemental conduit par ONU Environnement dont les résultats visent à rassurer les populations quant à la dépollution effective des sites impactés ont été rappelées par l’émissaire du Prof Joseph Séka SEKA  en ces termes. « Aucun des sites affectés par le déversement de déchets toxiques ne présente une contamination supérieure aux seuils fixés par le gouvernement de la Côte d’Ivoire pour les travaux de dépollution. Par conséquent, aucun de ces sites ne nécessite une intervention complémentaire, même au regard de normes internationales comme les valeurs d’intervention néerlandaises, qui figurent parmi les directives les plus fréquemment utilisées à travers le monde pour la gestion et la dépollution des sites contaminés ».


Pour sa part, le coordonnateur adjoint du projet, Professeur OCHOU Delfin a indiqué dans sa communication quelques acquis obtenus. Il faut noter, la mobilisation et l’implication de toutes les parties prenantes autour des questions liées à la gestion de l’environnement ; l’implication effective des communautés locales dans la prise de décision etc.


Pour rappel, les activités devraient être réalisées sur la période 2010-2015, mais les évènements de la crise post-électorale de 2010 ont impacté négativement leur bonne conduite.


Après la stabilité politique retrouvée, quelques réaménagements et réorganisations ont été possibles pour sa reprise . Les activités ont donc été réalisées à l’exception de celle relative au suivi sanitaire des populations du village de Djibi, et ont pris officiellement fin en juillet 2018.


Pour des raisons administratives et financières, les paiements restants de certaines structures contractantes n’ont été effectifs qu’en octobre 2020.


 


 


 


 


AUTRES ACTUALITES


07-01-2021
Pollution dans la zone industrielle de Bonoua : les services compétents du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable interpellent urgemment les entreprises installées

« L’environnement accompagne le développement », a affirmé le Ministre Joseph Séka SEKA à l’endroit de tous les opérateurs économiques en Côte d’Ivoire, lors d’une visite d’inspection effectuée à la baie ...

16-01-2021
Distinction des meilleurs acteurs de l’émergence 2021 : Joseph Séka SEKA et Eugène Aka Aouélé Aka lauréats

La contribution à l’émergence de la Côte d’Ivoire à travers les actions du Professeur Joseph Séka SEKA et du Docteur Eugène Aouélé Aka a été reconnue le vendredi 15 janvier 2021, ...

21-01-2021
Renforcement des capacités en audit : les inspecteurs techniques du MINEDD entrent dans la phase terrain

Afin d’accompagner les ministères vers un basculement ...


07-01-2021
Lutte contre la pollution de l’environnement : Joseph Séka SEKA met en demeure deux entreprises

le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, le Professeur Joseph Séka SEKA a inscrit dans son agenda, des visites d’inspection dans les unités industriels pour s’assurer de la prise en ...

Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 794
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG