NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

26-01-2021
Promotion de l’écotourisme : Bientôt un projet de construction d’écolodge dans les parcs et réserves

Avec ses 16 Parcs nationaux et réserves naturelles, la biodiversité de la Côte d’Ivoire est dotée d’une richesse dont la valorisation attire des investisseurs. Dans cette optique, le Ministre du Tourisme et des loisirs, Siandou FOFANA a conduit une délégation du groupe ‘’PARIS INN’’ le mardi 26 janvier 2021 au Cabinet du MINEDD à la Tour D de la Cité Administrative.  Au cours de cette audience, il a été question de l’implémentation d’un projet d’écolodge avec la marque "Maison Albar Hôtels" dans les parcs nationaux et réserves naturelles. La délégation était constituée de Jean-Bernard FALCO, Président et cofondateur du groupe Paris Inn, Marcello JOULIA l’architecte, Nicolas Jean, avocat au cabinet Gide et ANDI Daniel, Conseiller Technique au Ministère du Tourisme et des Loisirs (MINTOUR).


Pour le Ministre du Tourisme et des Loisirs, la crise liée au coronavirus doit amener les décideurs à créer de nouveaux modèles économiques en faveur des populations. Après  plusieurs entrevues avec son collègue Joseph Séka SEKA, tous deux ont décidé de mettre l’accent sur l’écotourisme dans le sens d’en faire une activité économique rentable. Ceci renforce la conservation des aires protégées. « Pour conserver nos forêts et valoriser l’écosystème, nous voulons apporter notre activité touristique  en vue de donner une valeur ajoutée. Cette activité écotouristique permettra de développer une économie locale inclusive et favorisera l’essor de nos populations, la création d’emplois, la valorisation du cadre territorial. », a expliqué le Ministre Siandou FOFANA.


Cette initiative innovante sera portée par l’expertise de la ‘’Maison Albar Hôtels’’. Pour son cofondateur, Jean-Bernard FALCO, son groupe totalise une expérience de plus de 15 ans avec environ 1200 emplois pour un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros. Il a relevé que le tourisme d’affaires est beaucoup développé à Abidjan. Il s’agit pour ce projet de prolonger le séjour des touristes en terre ivoirienne. Et, par la même occasion, contribuer au développement des territoires, accroître les revenus des populations rurales et ouvrir des réservoirs d’emplois. C’est pour cela que cet investissement prend en compte la dimension développement durable. Cette approche se distinguera à travers des hôtels cinq étoiles pouvant accueillir des familles en provenance du monde entier. M. FALCO mise sur la découverte du patrimoine culturel, gastronomique, artisanal local. Pour renchérir, l’architecte Marcelo qui se définit comme un rêveur entend mettre l’accent sur une construction d’hôtels spécifiques. Il pense aux générations futures dans une sorte d’économie circulaire et pouvoir partager cette magie de la forêt tout en prenant en compte les merveilles des populations environnantes. Car selon lui, l’environnement doit être au cœur de toutes les problématiques en orientant le tourisme vers un développement durable.


Pour sa part le Professeur Joseph Séka SEKA, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable s’est réjoui de cette initiative qui cadre avec les objectifs de son département ministériel. Il a promis jouer sa part afin que le projet connaisse un aboutissement. Dans un premier temps, l’OIPR proposera quelques parcs et réserves selon leurs caractéristiques afin qu’une phase pilote soit effective.


Au cours de l’audience une « équipe de travail constituée des représentants du MINEDD et du MINTOUR a été mise sur pied pour débuter les études.


AUTRES ACTUALITES


14-04-2021
Jean-Luc ASSI tient sa première réunion de cabinet

Le ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Jean-Luc ASSI a entamé sa mission à la tête du département ministériel dont il a en charge, ce mercredi 14 avril 2021 à ...


13-04-2021
Environnement et Développement Durable : Jean-Luc ASSI se réjouit des actions de Joseph Séka SEKA

C’est dans une salle de conférences comble au 10e étage de la Tour D de la cité administrative au Plateau ce mardi 12 avril 2021 que le tout nouveau ministre ...

23-03-2021
PROMOTION DU GENRE : LA CELLULE GENRE DU MINEDD SE FORMALISE

 En souscrivant à la plupart des engagements internationaux qui visent à faire la promotion d’une justice sociale basée sur l’égalité des hommes et des femmes dans le développement économique et social, ...


23-03-2021



Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 814
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG