NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

11-02-2021
PROMOTION DES EMPLOIS VERTS : LE MINEDD S’ENGAGE AVEC NESTLE

Le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MINEDD) a signé une Convention cadre de partenariat avec NESTLE Côte d’Ivoire. Cet acte a été matérialisé ce jeudi 11 février 2021 au Cabinet du MINEDD sis à la tour D de la cité administrative entre le Ministre, Professeur Joseph Séka SEKA et le Directeur Général de Nestlé-Côte d’Ivoire, Thomas CASO.

Cette convention est un acte fort pour le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable dans sa mission de promotion des emplois verts, de l’économie circulaire, en somme du développement durable. Elle vient renforcer les bases du partenariat public-privé amorcé par la Côte d’Ivoire dans la gestion des déchets. 

En effet, développer un modèle économique innovant qui associe préservation de l’environnement et amélioration du cadre de vie des populations fait bel et bien partie des prérogatives du ministère dans le cadre de la mise en œuvre  de la politique environnementale de la Côte d’Ivoire.

C’est à juste titre que le premier responsable du département ministériel, le Prof Joseph Séka SEKA a approuvé cette initiative source de créations d’emplois verts . « Aujourd’hui, nous sommes heureux que le Groupe NESTLE, ai bien compris tous les enjeux économiques, environnementaux et sociaux de cette politique environnementale en s’engageant à rendre 100% des emballages issus de sa production réutilisables et recyclables d’ici 2025, à initier des systèmes de tri, de collecte et de recyclage des plastiques tout en éduquant et sensibilisant les populations à l’adoption de comportements écocitoyens ».  a-t-il exprimé.

Pour renchérir, le Ministre a saisi cette occasion pour montrer que l’un des piliers du développement durable est l’économie. Un développement économique sans préservation de l’environnement ralentirait la croissance.

 « Nous n’aurons de cesse de le rappeler : la croissance économique du pays ne saurait être durable sans la prise en compte des questions environnementales dans les politiques, les programmes et projets de développement. Il ne s’agit pas seulement de préserver mais de créer des opportunités comme celle qui nous réunit en ce jour »,a-t-il signifié.

Joseph Séka SEKA a lancé un appel vibrant aux entreprises à se conformer à leur cahier de charges environnementales afin d’éviter les dérives puis de susciter des projets écologiques. 

« Je voudrais  m’adresser à tous les opérateurs économiques afin de les inviter à respecter les mesures environnementales et à mettre en place une politique environnementale assortie de projets écologiques innovants, car la responsabilité sociétale est une valeur ajoutée en termes de croissance ».  

La  politique environnementale du Groupe Nestlé envisage de mettre en œuvre des actions et activités en vue d’éviter que les emballages issus de sa production ne se retrouvent dans l’environnement humain et naturel notamment, dans les décharges publiques, les dépôts sauvages ou dans les rues. C’est un pari  pour cette multinationale de jouer sa part dans la lutte contre les changements climatiques.

C’est ce qui justifie cette réaction du Directeur Général de Nestlé Côte d’Ivoire, Thomas CASO, « Le réchauffement climatique remet en cause notre mode de fonctionnement. Donc les multinationales doivent assumer leur responsabilité et réduire leur impact environnemental, condition sinae qua non pour atteindre le développement durable » . 

La meilleure entreprise éco-citoyenne, Prix d’excellence 2019 est rigoureuse dans sa dimension écologique. Pour ce faire, elle s’est donnée une ligne de conduite en vue de marquer son emprunte écologique, selon les explications de son Directeur Général. « Pour réduire notre impact négatif sur l’environnement tout en renforçant notre impact positif, le Groupe Nestlé s’est fixé un objectif ambitieux de durabilité environnementale : Parvenir à zéro émission nette de gaz à effet de serre d’ici 2050 et une réduction de moitié d’ici 2030 », a-t-il précisé. 

 Ainsi depuis 2019, Nestlé Côte d’Ivoire a initié et implémenté trois projets : 

- « Dans ma commune je trie mon plastique » à travers l’initiative PLASTOCK, l’installation de box gérés par des jeunes, dans les quartiers d’Abidjan. Les citoyens sensibilisés au tri des plastiques les acheminent vers ces boxes en vue de leur recyclage ; 

- « Au marché je trie mon plastique », la collecte et le recyclage de déchets plastiques dans cinq marchés d’Abidjan. Cette collecte s’accompagne d’une sensibilisation; 

- « Chez moi je trie mon plastique » en collaboration avec Coliba, la collecte de déchets plastiques via une application mobile auprès des ménages. 

Cette  convention  de partenariat  porte sur les domaines suivants :L’implémentation du projet à travers la mise en place de systèmes de collecte et de valorisation pilote,

L’évaluation de ces systèmes de collecte et de valorisation, L’analyse de la pertinence et de la viabilité des modèles économiques de valorisation des déchets collectés.

 

AUTRES ACTUALITES


14-04-2021
Jean-Luc ASSI tient sa première réunion de cabinet

Le ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Jean-Luc ASSI a entamé sa mission à la tête du département ministériel dont il a en charge, ce mercredi 14 avril 2021 à ...


13-04-2021
Environnement et Développement Durable : Jean-Luc ASSI se réjouit des actions de Joseph Séka SEKA

C’est dans une salle de conférences comble au 10e étage de la Tour D de la cité administrative au Plateau ce mardi 12 avril 2021 que le tout nouveau ministre ...

23-03-2021
PROMOTION DU GENRE : LA CELLULE GENRE DU MINEDD SE FORMALISE

 En souscrivant à la plupart des engagements internationaux qui visent à faire la promotion d’une justice sociale basée sur l’égalité des hommes et des femmes dans le développement économique et social, ...


23-03-2021



Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 814
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG