NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

06-06-2021
Une marche pour un environnement sain à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Environnement

 Les actes parlent plus haut que les mots, nous dit-on. En vue de mettre en action « la pensée verte », le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MINEDD) a pris part à une marche écologique initiée par la société civile à la zone industrielle de Yopougon le samedi 05 juin 2021, dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale de l’Environnement (JME).


La présence remarquée de Jean-Luc ASSI, Ministre l’Environnement et du Développement Durable, de l’Ambassadrice de Suisse, Madame Anne Lugon-Moulin, de Thomas Caso, Directeur Général de Nestlé Côte d’Ivoire, de divers représentants du secteur privé et opérateurs économiques de la zone industrielle et de la société civile a donné plein de sens à cet évènement inclusif dénommé « la marche pour un environnement sain ». 

Après un parcours pour marquer l’intention de tous à poser des actes forts pour la gestion durable des services écosystémiques dans cet espace à forte concentration d’industries, Isaac Kouakou N’Zi a, au nom des organisations de la société civile, pris « l’engagement d’aller au-delà de cette marche symbolique et de passer à des actes forts ; le planting d’arbre, le verdissement de notre cadre de vie, l’aménagement des espaces dégradés de nos quartiers », a-t-il déclaré.

Cet engagement à agir maintenant est une obligation pour la protection de l’environnement, la santé et le bien-être tant pour usagers de la zone industrielle que les populations riveraines. Ce qu’a rappelé dans son intervention, Tano Thierry, porte-parole des entreprises : « les sites industriels génèrent des eaux usées, des rejets atmosphériques, des déchets solides et liquides, mais aussi des boues dont le traitement est crucial ».

Le Ministre l’Environnement et du Développement Durable en invitant tous les acteurs de la marche à une synergie d’action pour gagner la bataille de la restauration des écosystèmes, a exhorté à adopter « la pensée verte » qui se traduit par des actes forts en faveur de la protection de l’environnement. 

Il faut rappeler que la zone industrielle de Yopougon renferme environ 400 entreprises pour une superficie de 469 ha. Une diversité d’entreprises de l’agro-alimentaire, de la chimie, du conditionnement de gaz, de la ferronnerie, chaudronnerie, de la cimenterie occupent cet espace dont l’intensité des activités n’est pas sans conséquences pour les populations riveraines et la qualité de l’environnement. En effet, le caractère plein régime auquel obéit le fonctionnement de celles-ci est une source de nuisances et de pollution, de forte émission de gaz à effet de serre (GES). Avec la problématique de la gestion des déchets industriels de toutes sortes, qui demeurent un problème chez la plupart de ces entreprises et dans le contexte de la QNEDD 2021, la contribution du MINEDD à la conscientisation des opérateurs économiques au respect du code de l’environnement et leur mise en conformité aux dispositions et normes environnementales, la sensibilisation des populations à leur droit et devoir selon le code de l’environnement relève d’une importance capitale pour susciter la responsabilité collective.   

 

AUTRES ACTUALITES


23-06-2021
POLLUANTS ORGANIQUES PERSISTANTS (POP) : UN CADRE JURIDIQUE PLUS FORT POUR UNE GESTION ECOLOGIQUEMENT RATIONNELLE DES VEHICULES EN FIN DE VIE ET DES DECHETS D’EQUIPEMENTS ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES

Le projet intitulé «Gestion rationnelle des polluants organiques persistants (POP) non intentionnels et des diphényles éthers polybromés (PBDE) pour réduire leurs émissions du secteur  des déchets industriels notamment les DEEE et ...


15-06-2021
Mise en œuvre des Contributions Déterminées au niveau National (CDN) : un outil de suivi-évaluation pour accompagner le processus en Côte d’Ivoire

Le Directeur de Cabinet Adjoint, Monsieur Kodehi Gnahoré Serge a représenté le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable (MINEDD) à l’occasion de l’atelier de validation des indicateurs de suivi de ...

17-06-2021
QUINZAINE NATIONALE DE L’ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE EDITION 2021 THEME : « LA SANTE DE LA NATURE, C’EST NOTRE SANTE » PROJET DE DECLARATION DU GOUVERNEMENT LUE PAR MONSIEUR JEAN LUC ASSI, MINISTRE DE L’ENVIRONNEMENT ET DU DEVE

Ivoiriens, Ivoiriennes, Populations de notre beau Pays ; Ce 17 juin 2021, à l’instar des autres pays du monde, la Côte d’Ivoire célèbre la Journée Mondiale de la Lutte contre la Désertification ...

15-06-2021
Passations de charge au MINEDD : Monsieur Parfait Kouadio prend les rênes de la Direction de Cabinet du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable et cède le fauteuil de Directeur de Cabinet Adjoint à Monsieur Kodehi Gnahoré Serge

Madame Barro Aminata, Inspectrice Générale du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable a présidé ce lundi 14 juin 2021 deux passations de charge qui se sont tenues ...


Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 843
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG