NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

17-07-2021
Mise en œuvre de l’Agenda 2030 : Jean-Luc ASSI réaffirme l’engagement de la Côte d’Ivoire lors du Forum politique de Haut niveau sur les ODD

C’est dans le cadre de la célébration du 75e anniversaire du Conseil Economique et Social des Nations-Unies (ECOSOC), présidée par Monsieur Munir Akram, que le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Monsieur Jean-Luc ASSI, a pris part, au Forum politique de Haut niveau sur le développement durable, à New-York, aux Etats-Unis.
Cette importante rencontre qui s’est tenue du 06 au 16 juillet 2021, a réuni les participants issus des pays membres de l’ECOSOC, de la société civile et du secteur privé autour du thème « construire une voie inclusive et efficace pour la réalisation de l’Agenda 2030 dans le contexte de la décennie d’action et de livraison pour le développement durable ». Les discussions ont porté essentiellement sur le type de politiques et de coopération internationale à envisager en vue de contrôler la pandémie de la Covid-19 et ses impacts et remettre le monde sur la bonne voie pour l’atteinte des ODD d’ici 2030, en lien avec la décennie d’action et du développement durable.
Jean-Luc ASSI s’est exprimé, au nom de la Côte d’Ivoire, lors du débat général du 16 juillet. Il a montré comment les dimensions économiques, sociales et environnementales sont au cœur de la politique de développement prônée par le Président de la République Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA. « L’Etat a fait des travaux d’alignement des ODD sur le Plan National de Développement (PND) à travaux l’identification des cibles prioritaires, la contextualisation des indicateurs des ODD et l’identification des goulots d’étranglement » a-t-il déclaré.
En effet, le gouvernement a mis en place une synergie de réponses à la Pandémie de la COVID-19 à travers un plan de riposte économique, social et humanitaire. Ce plan visait à relever la trésorerie des entreprises impactées par la crise sanitaire, à préserver les emplois, à venir en aide aux couches sociales les plus vulnérables et de manière transversale, à fournir des aides financières aux femmes sur tout le territoire national. L’engagement de l’Etat dans cette dynamique à éradiquer la pauvreté, à garantir la prospérité pour tous et à protéger la planète pour le bien-être de tous a permis au pays de présenter son premier Rapport National Volontaire de mise en œuvre des ODD lors du Forum Politique de Haut Niveau de 2019.
Selon Jean-Luc ASSI, la réalisation des ODD fait partie des priorités de la Côte d’Ivoire. Ainsi, dans le cadre de la décennie sur l’atteinte des objectifs du Développement Durable, le Ministre a cité les ambitions du pays :« La Côte d’Ivoire envisage accroître ses initiatives en faveur de l’accélération de la mise en œuvre de l’agenda 2030 des Nations-Unis et le programme 2063 de l’Union Africaine, de présenter son deuxième rapport national volontaire ». Pour finir, il s’est félicité de l’élection de la Côte d’Ivoire en qualité de membre de cet organe Onusien pour un mandat de 3 ans (2022-2024).
Face aux effets dévastateurs de la pandémie de COVID-19 qui menacent des décennies de progrès dans l’amélioration de la vie des populations, le Forum a été l’occasion pour la communauté internationale de réfléchir à mieux reconstruire pour accélérer les progrès et tracer les meilleures voies vers un monde plus sain et plus équitable. L’ECOSOC, organe de l’ONU qui a pour mandat de promouvoir la coopération internationale sur les questions économiques, sociales et culturelles, a mis l’Agenda 2030 au centre de sa vision. Adopté en Septembre 2015 par les 193 Etats membres des Nations-Unies, cet agenda est centré autour des populations, de la planète, de la prospérité et de la paix. Il porte sur la transformation de notre monde par l’éradication de la pauvreté et une transition vers le développement durable. L’agenda s’articule autour de 17 Objectifs de développement durable (ODD). Ceux-ci couvrent des objectifs allant de la faim « zéro » à la mise en place de mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques, en passant par celui de l’égalité des sexes.

AUTRES ACTUALITES


17-09-2021
Protection de l’environnement et lutte contre la pollution en Côte d’Ivoire : Dialogue direct entre le CIAPOL et les industriels pour des actions concertées

Près d’une quarantaine d’entreprises intervenantes dans les milieux industriels, agroalimentaires, pétroliers et miniers, ont participé à un atelier de sensibilisation organisé par le Centre Ivoirien Antipollution (CIAPOL) Le jeudi 16 septembre ...

15-09-2021
Gestion des déchets en Côte d’Ivoire : un secteur qui intéresse des investisseurs allemands

Le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable (MINEDD) a reçu le mardi14 septembre 2021, à son cabinet, sis au Plateau ...


15-09-2021
Visibilité des actions du MINEDD : Jean-Luc ASSI et le REFJPCI renforcent leur collaboration

Le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Jean-Luc ASSI, a reçu en audience le REFJPCI (...


09-09-2021
Renforcement des capacités des Directeurs Régionaux : Le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MINEDD) veut s’appuyer sur des ressources humaines qualifiées pour l’amélioration du cadre de gouvernance de son département.

 Les changements climatiques, la consommation d’énergie, la production de déchets, les menaces pour la santé publique, la raréfaction des ressources naturelles, la perte de la biodiversité, la mauvaise utilisation des sols, ...


Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 870
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG