BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINSEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
  › ANASUR
  › FFPSU
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

2017-08-01 Voir tous les discours

MESSAGE DU GOUVERNEMENT A L’OCCASION DE LA CÉLÉBRATION DE LA SEMAINE NATIONALE DE LA PROPRETÉ, EDITION 2017

 Ivoiriennes, Ivoiriens, chers Compatriotes, chers amis de la Côte d’Ivoire 


Notre pays a institué une « Semaine Nationale de la Propreté » depuis 2016, célébrée chaque année du 1er au 06 août. L’édition 2017 de cet important évènement pour notre pays, en marche vers son émergence, se déroulera comme institué, du 1er au 06 août 2017.

La célébration de cette semaine a pour objectif général de contribuer à élever à un niveau très satisfaisant, la conscience des populations en faveur de la promotion de la propreté du cadre de vie et de travail. 

Pour cette deuxième édition de la « Semaine Nationale de la Propreté », le thème retenu est, « La propreté de mon cadre de vie n’est pas un luxe ; c’est pour ma santé ».

Ce thème met un accent particulier sur la place centrale de la propreté dans notre bien-être et le rôle déterminant que nous devons tous jouer pour la propreté de notre cadre de vie. En effet, seuls notre refus de nous accommoder de la saleté, et notre pleine et entière adhésion à cette initiative du Gouvernement, permettront d’offrir aux générations actuelles et futures, un cadre de vie sain et une bonne santé.

La propreté n’est pas un luxe ! Ce n’est pas l’apanage des classes aisées. La propreté contribue à notre bien-être. Elle nous aide à nous prémunir de nombreuses maladies et contribue à réduire nos dépenses de santé. Elle nous permet de demeurer productif et de contribuer au développement de notre pays.

Chers compatriotes, chers amis de la Côte d’Ivoire, 

La problématique de la propreté et de l’ordre concerne notre cadre de vie. La beauté, la netteté et l’esthétique qui caractérisaient jadis nos villes, nos quartiers, nos maisons et nos lieux de travail, ont tous, au fur et à mesure, fait place à un enlaidissement inacceptable. 

Les règles élémentaires de propreté et d’hygiène sont constamment foulées au pied. Au point où la malpropreté est aujourd’hui la chose la mieux partagée dans les ménages, les écoles, les lieux de travail, les lieux de restauration collective, les établissements sanitaires, les gares et même dans les administrations publique et privée. 

 

Chers compatriotes, chers amis de la Côte d’Ivoire, 

 

Face à cette situation qui dégrade l’image de notre pays, menace notre santé, compromet le tourisme et met à mal nos efforts de développement, nous devons agir maintenant et ensemble. Ensemble, nous devons lutter sans relâche, et sans préalable, contre la malpropreté et la dégradation de notre cadre de vie.

La seconde édition de la Semaine Nationale de la Propreté s’inscrit dans le cadre de la stratégie de sensibilisation et d’éducation au changement de comportement en matière de promotion de la propreté.

Notre action commune contre la malpropreté doit se poursuivre et se renforcer dans la cohésion, la convivialité, la collaboration, la responsabilité et la discipline. 

Plus qu’une « festivité », la Semaine Nationale de la Propreté doit être perçue comme l’amorce d’un profond changement de paradigme. Elle doit être la célébration d’un contrat social pour promouvoir la propreté, la netteté, la beauté et la clarté autour de nous.

Pendant cette semaine, chaque citoyenne et chaque citoyen se doit de marquer une pause et d’accorder un regard attentif aux conséquences négatives de nos incivilités sur la propreté de notre cadre de vie. Chaque citoyenne et chaque citoyen doit jouer, chacun à son niveau, le rôle qui est le sien pour inverser la tendance. 

 

Mesdames et Messieurs,

 

A l’occasion de cette journée, je voudrais au nom du Gouvernement, féliciter toutes celle et tous ceux qui, dans un élan citoyen, par leur action et leur mobilisation, contribuent chaque jour à la promotion de la propreté.




Fiers ivoiriens, l’heure de l’ivoirien nouveau a sonné !

Nous devons impérativement  revenir à nos fondamentaux : (i) nettoyer systématiquement et tous les jours, l’intérieur et l’extérieur de nos maisons et nos commerces, (ii) peindre les façades des édifices publics et privés, (iii) embellir notre cadre de vie, etc.

L’adoption de ces gestes façonnera notre quotidien, et nous rendra notre dignité !

 

Chers compatriotes, chers amis de la Côte d’Ivoire,

 

La propreté, c’est l’affaire de tous ! Chacun à son niveau, là où il habite, doit être un ambassadeur de la propreté, de l’embellissement, promoteur des bonnes pratiques d’hygiène et de propreté, éveilleur des consciences et moralisateur.

C’est à ce prix, que les effets de la politique du Gouvernement en matière de promotion de la propreté et du bien-être seront visibles avec plus d’impacts positifs sur la santé des populations, sur leur confort, et bien évidemment  sur l’image de notre pays.

Vive la Côte d’Ivoire, propre et émergente à l’horizon 2020!




Je vous remercie.



 
   
 
 
  PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires


  BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Message
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope


   STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
  
  ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire
 
  MULTIMEDIA
  › Photos
  › Vidéos


   GRANDS DOSSIERS
  › Développement durable
  › Air & changement climatique
  › Biodiversité
  › Parcs & Réserves naturelles
  › Metiers Résiduels
  › Prévention des risques
  › Pesticides

secrétariat ministre :
20 21 18 56 / Fax : 20 21 33 89

secrétariat Directeur de cabinet :
20 22 07 01 / Fax : 20 21 08 76

Directeur de cabinet Adjoint :
20 22 63 01

Direction Générale de l'environnement :
22 47 54 49/50

Direction Générale du Développement
Durable :
22 42 26 06 / 22 50 32 77

service de la communication :
20 22 66 35

Agence nationale de l'environnement
(AnDe) :

22 41 17 04

centre ivoirien Anti-pollution
(ciApol) :

20 22 54 44 / Fax : 20 32 22 16

office ivoirien des parcs et réserves (oipr)
22 41 40 59
  • » Facebook
  • » Twitter
  • Télécharger l'application Mobile gouv.ci
  • ©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable Conception : CICG