BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINSEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
  › ANASUR
  › FFPSU
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

2017-09-08 Voir tous les discours

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le jeudi 07 septembre 2017, le Ministère de la salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable a été informé par le Secrétariat Permanent de l’Action de l’Etat en Mer auprès du Premier Ministre du déversement de Fuel Oil d’une quantité de 500 litres au large des côtes ivoiriennes à environ 200 kilomètres. 

Ce déversement fait suite à une collision entre deux (02) navires lors d’une opération de soutage (Transfert de carburant).

Madame le Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable a présidé ce jour 08 septembre 2017, de 08 heures à 10 heures une réunion du Comité de Crise convoquée à cet effet. 

Il ressort des informations recueillies par le Comité de Crise que la nappe se dirige vers le large et ne représente pas de danger immédiat nécessitant le déclenchement du plan POLLUMAR, compte tenu de la quantité déversée (500 litres) et de la nature du produit (produit raffiné). 

Toutefois, par mesure de précaution mais aussi d’anticipation, les instructions suivantes ont été données par Madame Le Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable, Présidente du Comité Interministériel de Crise pour :

- Un survol aérien par hélicoptère de la zone concernée en vue de localiser la nappe ;

- Une surveillance terrestre du littoral allant de Grand-Bassam à Assinie, zone pouvant éventuellement être impactée si les conditions météorologiques océaniques venaient à changer ;

- L’ouverture d’une enquête pour déterminer les circonstances exactes de l’accident et situer les responsabilités.

Le Comité Interministériel de crise reste en alerte.

Le CIAPOL tient à rassurer la population ivoirienne et  communiquera des informations si nécessaire.

 


 

Colonel DIBI Niagne Martin, Directeur du CIAPOL,

Secrétaire Permanent du Comité Interministériel de lutte

contre les déversements accidentels par Hydrocarbures




 
   
 
 
  PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires


  BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Message
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope


   STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
  
  ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire
 
  MULTIMEDIA
  › Photos
  › Vidéos


   GRANDS DOSSIERS
  › Développement durable
  › Air & changement climatique
  › Biodiversité
  › Parcs & Réserves naturelles
  › Metiers Résiduels
  › Prévention des risques
  › Pesticides

secrétariat ministre :
20 21 18 56 / Fax : 20 21 33 89

secrétariat Directeur de cabinet :
20 22 07 01 / Fax : 20 21 08 76

Directeur de cabinet Adjoint :
20 22 63 01

Direction Générale de l'environnement :
22 47 54 49/50

Direction Générale du Développement
Durable :
22 42 26 06 / 22 50 32 77

service de la communication :
20 22 66 35

Agence nationale de l'environnement
(AnDe) :

22 41 17 04

centre ivoirien Anti-pollution
(ciApol) :

20 22 54 44 / Fax : 20 32 22 16

office ivoirien des parcs et réserves (oipr)
22 41 40 59
  • » Facebook
  • » Twitter
  • Télécharger l'application Mobile gouv.ci
  • ©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable Conception : CICG