BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINSEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
  › ANAGED
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

2018-03-19 Voir tous les discours

Cérémonie de pose de 1ère Pierre: 1er Centre de Valorisation et Technique District Autonome d’Abidjan Kossihouen, Sous-préfecture de Songon

 • Excellence Monsieur le Premier ;


Mesdames et Messieurs les Présidents des Institutions de la République ;

Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense ;

Ministre d’État auprès du Président de la République, chargé du dialogue politique et des relations avec les Institutions ;

Mesdames et Messieurs les Ministres et chers collègues ;

Son Excellence le Nonce Apostolique, Doyen du Corps Diplomatique ;

Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs ;

Messieurs les Gouverneurs des Districts Autonomes d’Abidjan et de Yamoussoukro ;

Monsieur le Préfet d’Abidjan et les membres du Corps Préfectoral ;

Mesdames et Messieurs les Représentants des Organisations du Système des Nations Unies ;

Mesdames et Messieurs les Responsables des Institutions Financières Internationales ;

Mesdames et Messieurs les Responsables des Agences de Coopération bilatérale et multilatérale ;

Mesdames et Messieurs les Directeurs de Cabinet ;

Monsieur le Président de l’ARDCI ;

Monsieur le Président de l’UVICOCI ;

Messieurs les Maires du District Autonome d’Abidjan ;

Monsieur le Président du CNP-PPP ;

Mesdames et Messieurs les Directeurs Généraux, Directeurs Centraux et Chefs de Service ;

Madame la Directrice Générale du CLEAN BOR CI ;

Monsieur le Directeur Général de CLEAN EBURNIE ;

Monsieur le Représentant de MOTA-ENGIL AFRICA ;

Monsieur le Président de l’Association Interprofessionnelle des Opérateurs de la Filière des Déchets solides ;

Mesdames et Messieurs les Responsables des ONG et Organisations de la Société Civile ;

Honorable notabilité de Kossihouen ;

Honorable notabilité d’Akouédo Village ;

Habitants de Kossihouen ;

Populations de SONGON et des villages alentours ;

Chers amis de la presse ;

Distingués invités ;

- Mesdames et Messieurs ;

 

Ce jour est un jour mémorable, car il apportera de très grands et profonds changements dans notre pays et dans nos habitudes.

Oui, Excellence Monsieur le Premier Ministre, ce jour fait partie de ceux qui constituent des moments déterminants dans la vie des nations et qui à jamais, restent inscrits dans la liste des dates à retenir.

Je suis donc particulièrement heureuse de prendre la parole ce matin, à l’occasion de cette cérémonie de pose de première pierre qui marquera le démarrage officiel des travaux de construction du tout premier Centre de Valorisation et d’Enfouissement Technique de notre pays.

Les ivoiriens, nous le savons bien, sont désormais familiers à des poses de 1ères pierres et de travaux de grands projets structurants tels que les bitumages de routes, les ponts , les échangeurs, les centres de santé, les collèges de proximité...

Mais jamais nous n’avons assisté à une cérémonie de pose de première pierre d‘un Centre de Valorisation et d’Enfouissement Technique. Jamais !

Ma joie est donc très grande ! 

Elle l’est d’autant plus, distingués invités, que cette cérémonie est une des étapes déterminantes d’un processus irréversible, dans la modernisation de la chaîne opérationnelle de gestion des déchets solides ménagers et assimilés sur le territoire national et particulièrement, dans le District Autonome d’Abidjan.

Aussi voudrais-je avant tout vous remercier, très sincèrement, pour votre présence de qualité à cette importante cérémonie. 

Merci d’être venu si nombreux partager la grande joie qui est la mienne et celle de tous mes collaborateurs.

 

Excellence Monsieur le Premier Ministre ;

Cet important projet n’aurait pas vu le jour et n’aurait pas atteint ce stade d’avancement sans votre leadership et votre engagement personnel. 

Permettez-moi de vous traduire, tout particulièrement, toute ma gratitude pour votre appui constant et pour la confiance que vous avez bien voulu placée en moi en me confiant cet important challenge. Celui d’œuvrer à la réalisation de la vision du Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA : c’est-à-dire, garantir la protection de l’environnement et offrir aux populations, un cadre de vie sain et agréable.

 

Mesdames et Messieurs ;

Le diagnostic de la gestion des déchets dans notre pays n’est pas du tout reluisant. Nous connaissons parfaitement le tableau. Nous nous en plaignons tous. Le retard en la matière est particulièrement frappant. Et comme conséquence, l’on peut citer:  

- la constitution de dépôts sauvages de déchets çà et là ;

- la structuration inefficace et incohérente de la chaîne opérationnelle de gestion des déchets ;

- la promotion de l’économie linéaire avec l’ensemble des déchets uniquement destinés à l’abandon ;

- l’insuffisance des moyens matériels, humains et financiers ;

- la prolifération des acteurs informels dans l’exécution des opérations de pré-collecte, de récupération, de recyclage et de valorisation, effectuées en dehors des règles élémentaires de sécurité environnementale et sanitaire ;

- l’absence d’infrastructures adéquates. C’est le cas notamment de la décharge publique d’Akouédo et des autres décharges non contrôlées dans les autres localités du pays.

 

Distingués invités,

Au vu de cette situation peu reluisante du secteur déchets, et conformément à nos engagements, le Gouvernement du Président Alassane OUATTARA a décidé d’opérer des réformes structurantes  et de faire du secteur des déchets un pilier de la lutte contre les changements climatiques et du bien-être des populations.

Ainsi, en plus des réformes institutionnelles qui ont vu la création de l’Agence Nationale de Gestion des Déchets (ANAGED), le MINSEDD a conduit, sur vos instructions Monsieur le Premier Ministre, deux processus majeurs visant à moderniser la gestion des déchets solides ménagers et assimilés dans le District Autonome d’Abidjan. Il s’agit de la structuration de la chaîne des opérations de pré-collecte, collecte, transport et traitement, et de la construction d’infrastructures modernes.

Concernant le premier processus, un d’appel d’offres international a été organisé à l’issu duquel, deux opérateurs de compétences avérées ont été retenus. Il s’agit de :

- la société ECOTI SA qui est un groupement d’opérateurs tunisiens et ivoiriens et qui assurera le service de propreté des communes d’Abobo, d’Anyama, de Bingerville, de Cocody et du Plateau ; 

- la société ECO EBURNIE, filiale nationale de l’entreprise portugaise MOTA ENGIL. Elle sera chargée de la propreté des communes d’Adjamé, Attécoubé, Yopougon, Songon, Koumassi, Marcory, Port-Bouët et Treichville.

 

Mesdames et Messieurs ;

Distingués invités ; 

Le deuxième processus a été initié et a abouti à la délégation de la conception, la construction, le financement et l’exploitation du Centre de Valorisation et d’Enfouissement Technique du District Autonome d’Abidjan. L’entreprise retenue, appelée CLEAN EBURNIE, est un groupement constitué de la société ivoirienne CLEAN BOR-CI et de l’entreprise portugaise MOTA ENGIL.

Il s’agit d’un ouvrage construit selon les standards internationaux. Il permettra d’une part, de démarrer la valorisation des déchets et d’assurer une élimination écologiquement rationnelle des ultimes ; et d’autre part, cet ouvrage marque le démarrage du processus de fermeture et de réhabilitation de la décharge d’Akouédo. 

L’objectif est de contribuer à faire du District Autonome d’Abidjan, une ville durable, une cité verte, dans une démarche d’économie circulaire en vue de lutter drastiquement contre les émissions de gaz à effet de serre et de réduire la pression sur nos ressources naturelles tout en assurant le bien-être des populations.

 

Mesdames et Messieurs ;

Distingués invités ;

L’opérationnalisation de toute cette nouvelle organisation est prévue pour démarrer au plus tard le 06 juillet 2018.

Plus qu’un système moderne de gestion des déchets, c’est un nouveau contrat social que le Gouvernement propose aux populations ivoiriennes, particulièrement celles du District Autonome d’Abidjan. 

Oui, Excellence Monsieur le Premier Ministre, vous avez voulu que tout change en matière de propreté et de gestion des déchets solides. Et la date limite est juillet 2018.

Tout changera donc ! 

Début juillet, dans quelques semaines seulement, ces vieux camions délabrés, non couverts, qui abandonnent tout sur leur passage, céderont la place à des camions adaptés, neufs, qui balaieront nos rues, conditionneront et transporteront les déchets vers ce centre de transfert.  

Grâce à une politique moderne et à un système de propreté menés par des opérateurs professionnels et expérimentés ; grâce à votre noble ambition et aux importants efforts financiers consentis par le gouvernement, tout va changer !

Oui tout va changer monsieur le Premier Ministre parce que des infrastructures telles que des centres de groupage et de transfert verront également le jour dans le District d’Abidjan.

Tout va changer parce que la pré collecte et la collecte se feront en un seul tenant.

Tout va changer parce que le circuit de collecte des déchets sera performant.

Et tout changera parce que nous avons désormais une stratégie qui nous permettra d’organiser les différentes filières de gestion de tous types de déchets, et mieux, de les valoriser !

 

 

 

Mesdames et Messieurs ; 

Pour l’heure, Monsieur le Directeur Général de CLEAN EBURNIE, c’est vers vous à présent que je me tourne, pour vous dire que c’est maintenant que tout commence. 

Chaque jour, chaque heure, chaque seconde vous est désormais compté ; et le compte à rebours va commencer dans quelques instants.

Le premier casier, devra être opérationnel début juillet 2018 pour nous permettre, enfin, de procéder à la fermeture et à la réhabilitation de la décharge d’Akouédo.

Vous devrez aussi réaliser l’étude pour la valorisation avec célérité et professionnalisme.

Le Président de la République en a fait la promesse aux ivoiriens et a pris d’importants engagements avec les autres chefs d’Etat dans le cadre de l’accord de Paris sur le climat. 

Le Premier Ministre l’a inscrit au titre des priorités gouvernementales. 

Et les abidjanais, par dessus tout, sont très impatients. 

Vous avez été choisi parmi tant d’autres, car vous avez su nous convaincre ! 

Alors au travail comme vous savez si bien le faire ! 

 

 

 

Excellence Monsieur le Premier Ministre;

Honorables invités ; 

Mesdames et messieurs ;

Je ne saurais clore mon propos sans vous réitérer mes sincères remerciements :

- A vous Monsieur le Premier Ministre, tout particulièrement, pour votre soutien personnel et déterminant à chacune des étapes cruciales de ce projet ;

- A l’ensemble des membres du gouvernement et principalement aux ministres de la Construction, des Infrastructures, de l’Economie, au Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre chargé du Budget pour leur disponibilité et leur engagement à nos côtés ;  

- Au Gouverneur et aux Maires du District d’Abidjan ;

- A Maître CAMARA, Conseiller Spécial du Premier Ministre ;

- Au Président du CN-PPP;

- Au Conseil en transaction ;

- Aux Directeurs Généraux de l’AGEROUTE, du BNEDT....

- Aux communautés villageoises de Akouédo et Kossihouen ;

- Et enfin à tous mes collaborateurs, notamment : aux DirCab 1 et 2, au Conseiller Technique chargé de la Salubrité, aux DG de l’ANAGED, de l’ANDE, de la Salubrité, au chef du service Passation de Marchés et à l’ensemble du cabinet pour les moments de stress et de grandes pressions qui, je tiens à vous le promettre, reprendront dès la fin de cette cérémonie pour être plus insupportable!

À bon entendeur, salut !

Pour terminer, je forme le vœu que tout se passe pour le mieux afin que la réception et la mise en service du 1er Centre de Valorisation et d’Enfouissement Technique de Côte d’Ivoire se fassent à bonne date.

 

Je vous remercie pour votre aimable attention.



 
   
 
 
  PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires


  BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Message
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope


   STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
  
  ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire
 
  MULTIMEDIA
  › Photos
  › Vidéos


   GRANDS DOSSIERS
  › Développement durable
  › Air & changement climatique
  › Biodiversité
  › Parcs & Réserves naturelles
  › Metiers Résiduels
  › Prévention des risques
  › Pesticides

secrétariat ministre :
20 21 18 56 / Fax : 20 21 33 89

secrétariat Directeur de cabinet :
20 22 07 01 / Fax : 20 21 08 76

Directeur de cabinet Adjoint :
20 22 63 01

Direction Générale de l'environnement :
22 47 54 49/50

Direction Générale du Développement
Durable :
22 42 26 06 / 22 50 32 77

service de la communication :
20 22 66 35

Agence nationale de l'environnement
(AnDe) :

22 41 17 04

centre ivoirien Anti-pollution
(ciApol) :

20 22 54 44 / Fax : 20 32 22 16

office ivoirien des parcs et réserves (oipr)
22 41 40 59
  • » Facebook
  • » Twitter
  • Télécharger l'application Mobile gouv.ci
  • ©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable Conception : CICG