BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

2018-09-20 Voir tous les discours

INTERVENTION DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L’ENVIRONNEMENT ET DURABLE, A L’OCCASION DE LA CÉRÉMONIE DE SIGNATURE DU CONTRAT DE PRESTATION DE SERVICE ENTRE L’ÉTAT DE COTE D’IVOIRE ET LA SOCIÉTÉ GÉNÉRALE DE SURVEILLANCE (SGS)

Excellence Monsieur le Premier Ministre,



Monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances,



Monsieur le Secrétaire d’Etat Auprès du Premier Ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat,



Monsieur le Président du Comité de Pilotage du Partenariat Public-Privé



Monsieur le Vice-Président de la SGS,



Monsieur l’Administrateur Général de la SAR,

Mesdames et Messieurs les Invités

Mesdames et Messieurs,



Tous en vos rangs, grades et qualités,



C’est pour moi un plaisir et une joie de me retrouver à cette cérémonie de signature du Contrat de Prestations de Services entre l’Etat de Côte d’Ivoire et la Société Générale de Surveillance (SGS), dans le cadre de la mise en œuvre d’un important projet relatif à la gestion écologique des Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (D3E) et des Pneus usagés.



A cet égard, je voudrais très sincèrement remercier Son Excellence Monsieur le Premier Ministre d’avoir permis que cette signature se fasse à la Primature. Cela témoigne de l’importance que présente ce projet pour notre pays.



En effet, dans le cadre de l’amélioration de la gestion des déchets en Côte d’Ivoire et dans le cadre de l’économie circulaire et de la lutte contre les changements climatiques, mon Département ministériel, le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, en charge de la gestion des déchets industriels et dangereux, envisage de mettre en place, sur la période 2017 à 2020, plusieurs filières de valorisation et de recyclage des déchets dont la filière de gestion des Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (D3E) et des Pneus usagés, ciblés par la Convention de Bâle sur les mouvements transfrontières des déchets dangereux.



A cet égard, le Gouvernement a adopté le 5 avril 2017, un décret portant gestion écologique des déchets d’équipements électriques et électroniques (D3E) dont l’objet est de définir un cadre de gestion écologique de ces types de déchets.

Afin d’opérationnaliser cette filière, la Société Générale de Surveillance (SGS) et son partenaire la société Africaine de Recyclage (SAR) ont fait une offre spontanée, une solution globale appelée SGS RENOVO, en Avril 2017 qui comprend trois modules :

1) l’identification et l’enregistrement de tous les équipements électriques et électroniques (EEE) et Pneumatiques destinés à notre pays,

2) la récupération auprès des fabricants, exportateurs et importateurs de l’écotaxe sur ces produits,

3) la mise en place de la filière à travers la construction des centres de collecte et unités de traitement des D3E et Pneus usagés.

Cette offre a fait l’objet d’examen et d’observations par notre Ministère et puis par le Comité National de Pilotage du Partenariat Public-Privé (CNP-PPP). Après cet examen, le CNP-PPP a fait deux propositions :

-    La signature entre l’ETAT et la SGS d’un contrat de prestations de services pour l’implémentation des modules 1 et 2 ;

-    La signature   d’un protocole d’accord entre l’ETAT et le Groupement



SGS/SAR afin de réaliser une étude de faisabilité technique et financière pour implémenter le module 3.

Sur cette base, le Conseil des Ministres a adopté en sa séance du 14 Décembre 2017 une communication relative à l’identification d’un Opérateur pour la gestion écologique et rationnelle des Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (DEEE ou D3E) et des pneus usagés, en l’occurrence le groupement SGS/SAR.



La signature du protocole d’accord entre l’ETAT et le Groupement SGS/SAR est intervenue le 8 Janvier 2018 et l’étude de faisabilité est disponible et sera examinée dans



les meilleurs délais avec le CNP-PPP. Par la suite, une Convention de Concession entre l’Etat et le Groupement SGS /SAR interviendra pour la mise en œuvre du module.



C’est dans ce contexte que qu’intervient ce jour la signature du Contrat de Prestations de Services entre l’ETAT et la SGS, qui va permettre à SGS de mettre en route le projet.

Excellence Monsieur le Premier Ministre, cette signature est d’autant plus importante qu’elle marque le début de l’opérationnalisation de l’économie circulaire dans notre pays. 



En effet, la mise en place de cette filière de valorisation et de recyclage des D3E et des pneus usagés, permettra de générer des ressources financières pour le secteur des déchets, et contribuera non seulement à l’amélioration de la gestion des déchets dangereux, mais d’assurer la protection de l’environnement et de générer environ 10000 emplois verts.



Tout en remerciant les Responsables de la SGS et de la SAR qui ont décidé de nous accompagner sur cet important projet, je souhaite plein succès à cette belle cérémonie.



Je vous remercie de votre aimable attention.



Prof Joseph Seka SEKA

Ministre de l’Environnement et du Développement Durable.

 





 




 
   
 
 
  PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires


  BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Message
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope


   STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
  
  ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire
 
  MULTIMEDIA
  › Photos
  › Vidéos


   GRANDS DOSSIERS
  › Développement durable
  › Air & changement climatique
  › Biodiversité
  › Parcs & Réserves naturelles
  › Metiers Résiduels
  › Prévention des risques
  › Pesticides

secrétariat ministre :
20 21 18 56 / Fax : 20 21 33 89

secrétariat Directeur de cabinet :
20 22 07 01 / Fax : 20 21 08 76

Directeur de cabinet Adjoint :
20 22 63 01

Direction Générale de l'environnement :
22 47 54 49/50

Direction Générale du Développement
Durable :
22 42 26 06 / 22 50 32 77

service de la communication :
20 22 66 35

Agence nationale de l'environnement
(AnDe) :

22 41 17 04

centre ivoirien Anti-pollution
(ciApol) :

20 22 54 44 / Fax : 20 32 22 16

office ivoirien des parcs et réserves (oipr)
22 41 40 59
  • » Facebook
  • » Twitter
  • Télécharger l'application Mobile gouv.ci
  • ©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable Conception : CICG