Le ministre de l’Environnement et du Développement Durable, monsieur Jean-Luc ASSI a présenté au cours d’un panel les opportunités d’investissement et les grands projets du secteur de l’environnement et du développement durable. C’était ce mercredi 15 juin 2022, au Sofitel Hôtel Ivoire Abidjan, en marge de la réunion du Groupe consultatif pour le financement du Plan National de Développement (GCPND) 2021-2025.

Selon Jean-Luc ASSI, la transformation industrielle par l’installation d’unités de transformation ; le développement d’outillage technique ; l’écotourisme ; la résilience urbaine ; l’agriculture ; l’agro industries et l’accès à l’eau potable constituent des opportunités d’investissement.

Quant aux projets, on en dénombre 12 que sont : le projet « Gestion écologiquement rationnelle des polluants organiques persistants (pop) et des polybromodiphényléthers (PBDE) pour réduire leurs émissions du secteur des déchets industriels ; le Programme d’Investissement Forestier (PIF) ; le projet de promotion de l'agriculture zéro déforestation dans les systèmes de production du cacao pour réduire les émissions (PROMIRE) ; le projet de Réduction des Emissions autour du Parc National de Taï (PRE) ; le projet de Lutte contre les pollutions accidentelles par les hydrocarbures en milieux marin et lagunaire (POLLUMAR) ; le projet de conservation de la biodiversité dans le complexe Taï-Grébo-Sapo ; le Projet de Gestion des Déchets Electroniques, Electriques et des Pneus usagés ; l’aménagement et la valorisation touristiques des Parcs nationaux et Réserves Naturelles ; l’ouverture de l’embouchure du fleuve Comoé à Grand-Bassam; l’Investissement pour la Résilience des Zones Côtières Ouest-Africaines (WACA-ResIP); l’assainissement et la Résilience Urbaine (PARU) et les approches de durabilité et de mise à l`échelle pour la transformation de la gestion, la restauration et la conservation des paysages forestiers et la biodiversité » SSAT – MARC FOLAB.

La réalisation de ces projets permettra à la Côte d’Ivoire de lutter efficacement contre les Changements Climatiques et la préservation de l’environnement.

Ce  groupe consultatif vise à partager la vision de la Côte d’Ivoire contenue dans le PND avec tous les partenaires techniques et financiers et à mobiliser les financements extérieurs publics et privés nécessaires à la mise en œuvre dudit plan.