Ministère de l'Environnement et du Développement Durable (MINEDD)

Ministère de l'Environnement et du Développement Durable (MINEDD)

Le Centre Ivoirien Antipollution (CIAPOL) a organisé ce jeudi 15 décembre 2022, à Yamoussoukro, un atelier sur l’environnement industriel. il s’agissait de mieux faire connaître les missions du CIAPOL et de sensibiliser les opérateurs des établissements sur les risques des activités industrielles et l’application de la législation environnementale

Placée sous la présidence du Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, cette rencontre avait pour thème : « le CIAPOL assure la veille environnementale: De quoi s’agit-il ? »

Pour monsieur Parfait KOUADIO, Directeur de Cabinet, représentant le Ministre en charge de l’environnement , « l’objectif recherché à travers ce type d’activités est de mieux faire connaitre les missions des structures sous tutelle , en l’occurrence le CIAPOL, afin de sensibiliser les opérateurs des établissements industriels sur les risques que pourraient présenter leurs activités pour l’environnement et la nécessité d’appliquer la législation environnementale en vigueur ; car la protection de l’environnement et la promotion de la vie sont un devoir pour la communauté et pour chaque personne physique ou morale. »

Quant au Directeur du CIAPOL monsieur Martin Niagne DIBI, il a invité les entreprises à collaborer pour relever le défi du développement mais surtout celui d’un environnement sain pour les générations futures. Il a indiqué que la préservation de l’environnement, sujette à la dégradation par l’activité humaine, notamment l’activité industrielle, constitue un enjeu majeur. « C’est pourquoi le CIAPOL a décidé d’organiser ce type de rencontre pour échanger sur les questions de pollutions et de nuisances qui affectent notre environnement et pour lesquels si l’on n’y prend garde, il sera trop tard », a-t-il indiqué.

Ce type de rencontre sur l’environnement industriel vise, conformément à la politique environnementale du gouvernement ivoirien, à impliquer davantage les opérateurs économiques dans la sauvegarde d’un environnement viable. Par ailleurs, la rencontre qui s’est tenue dans une approche concertée, marquée par le partage d’expérience entre les participants, a été l’occasion pour le Centre de recueillir les préoccupations et les difficultés auxquels font face les opérateurs industriels dans l’application des textes réglementaires.

Ont pris part à cet atelier, le corps préfectoral des régions du District de Yamoussoukro, du Bélier, du Gbêkê, du Hambol, du Poro, du Tchologo, du N’Zi, de l’Iffou, du Moronou et de la Bagoué et plus d’une cinquantaine d’industriels de divers secteurs.

About Author

Ministère de l'Environnement et du Développement Durable