Ministère de l'Environnement et du Développement Durable (MINEDD)

Ministère de l'Environnement et du Développement Durable (MINEDD)

Le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MINEDD) comprend sept (07) Directions Centrales qui sont:

I- La Direction de la Lutte contre les Changements Climatiques

La Direction de la Lutte contre les Changements Climatiques est chargée :

  • d’élaborer les politiques sectorielles et les stratégies de lutte contre les changements climatiques et d’en assurer la mise en œuvre ;
  • de veiller au renforcement du cadre législatif et réglementaire en matière de lutte contre les changements climatiques ;
  • d’assurer la vulgarisation et le suivi de la mise en œuvre de l’Accord de Paris post-2020 sur le Climat ;
  • d’assurer le suivi de mise en œuvre de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques, notamment par les mécanismes juridiques nationaux appropriés ;
  • d’élaborer et d’assurer le suivi de mise en œuvre des stratégies de réduction des gaz à effet de serre par toutes les parties prenantes et d’en faire un rapport annuel conformément aux dispositions des Contributions Nationales Déterminées ;
  • d’assurer le suivi et la mise en œuvre au niveau national, par les parties prenantes concernées et l’actualisation des Contributions Nationales Déterminées relatives à l’atténuation des gaz à effet de serre et d’en évaluer l’état d’évolution selon les dispositions pertinentes de l’Accord de Paris sur le Climat ;
  • de coordonner et d’assurer le suivi de la préparation et la participation aux négociations internationales sur le climat, notamment dans le cadre des Conférences des Parties â la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques ;
  • d’élaborer les communications nationales sur les changements climatiques ;
  • de veiller à l’élaboration et à la mise en œuvre des Plans Nationaux d’Adaptation et d’Atténuation relatifs aux effets du changement climatique ;
  • de promouvoir le renforcement des capacités nationales, le développement et le transfert de technologies en matière de lutte contre les changements climatiques ;
  • de contribuer et d’assurer le suivi des activités de mobilisation de ressources financières pour la lutte contre les changements climatiques ;
  • de promouvoir l’intégration du changement climatique dans la planification du développement sectoriel et local ;
  • de susciter le développement et le financement de la recherche scientifique et technologique dans le domaine des changements climatiques ;
  • de promouvoir et de mettre en œuvre des stratégies d’information, d’éducation et de communication en matière de lutte contre les changements climatiques.

La Direction de la lutte contre les changements climatiques comprend quatre Sous-Directions :

  • la Sous-Direction des Politiques et Stratégies d’Adaptation et d’Atténuation ;
  • la Sous-Direction des Etudes et Projets ;
  • la Sous-Direction du Développement et du Transfert des Technologies ;
  • la Sous-Direction du Renforcement des capacités et Finances climatiques.

Les Sous-Directions sont dirigées par des Sous-Directeurs nommés par arrêté du Ministre de l’Environnement et du Développement Durable. Ils ont rang de Sous-Directeur d’Administration centrale.

II- La Direction de l’Ecologie et de la Protection de la Nature

La Direction de l’Ecologie et de la Protection de la Nature est chargée :

  • d’assurer la mise en œuvre des politiques de conservation du réseau des parcs nationaux et réserves naturelles, de la faune sauvage, et d’élaborer les stratégies pour leur gestion durable ;
  • d’assurer la mise en œuvre des politiques de protection et de mise en valeur des écosystèmes aquatiques d’assurer le suivi de la mise en œuvre des conventions et accords internationaux relatifs aux parcs nationaux et réserves naturelles ainsi qu’â la diversité biologique ;
  • d’assurer le suivi de la mise à jour de la Monographie sur la Diversité Biologique et d’exécution des activités des Points Focaux des Conventions y afférentes ;
  • de promouvoir et d’assurer le suivi de la mise en valeur des sites et des paysages naturels ;
  • de participer, en relation avec les Structures Techniques des Ministères concernés, â ta mise en œuvre du Code de l’Eau, en ce qui concerne la protection, la surveillance, la disponibilité et la qualité des ressources en eau sur l’ensemble du territoire national ;
  • d’assurer le suivi et l’évaluation des projets financés par les institutions bilatérales et multilatérales ainsi que par les personnes physiques ou morales de droit privé pour la préservation des parcs nationaux et des réserves naturelles ;
  • d’assurer le suivi de la mise en œuvre des programmes de surveillance des parcs nationaux, des réserves naturelles, des espèces menacées et des espèces migratrices de promouvoir les actions de conservation, d’aménagement et de réhabilitation des espaces verts urbains et périurbains ;
  • de promouvoir la création des réserves volontaires et assurer le suivi des activités y afférentes.

La Direction de l’Ecologie et de la Protection de la Nature comprend trois Sous-Directions :

  • la Sous-Direction de l’Ecologie ;
  • la Sous-Direction de la Protection de la Nature ;
  • la Sous-Direction des Aires Marines Protégées.

Les Sous-Directions sont dirigées par des Sous-Directeurs nommés par arrêté du Ministre de l’Environnement et du Développement Durable. Ils ont rang de Sous-Directeur d’Administration centrale.

III- La Direction de la Qualité de l’Environnement et de la Prévention des Risques

La Direction de la Qualité de l’Environnement et de la Prévention des Risques est chargée :

  • d’élaborer et d’assurer le suivi de la mise en œuvre des politiques et stratégies de protection de l’environnement ;
  • d’assurer le suivi de la mise en œuvre du Code de l’Environnement et de la législation nationale dans le domaine de l’environnement ;
  • de promouvoir l’intégration de la réduction des risques de catastrophes naturelles et biotechnologiques dans la planification du développement sectoriel et local ;
  • de contribuer à l’élaboration et au suivi de la mise en œuvre des stratégies et plans en matière de réduction des risques de catastrophe ;
  • de mettre en œuvre les actions visant à instaurer un environnement sain aux populations
  • de veiller à la prise en compte des considérations environnementales dans les stratégies et schémas d’aménagement du territoire.

La Direction de la Qualité de l’Environnement et de la Prévention des Risques comprend trois Sous-Directions :

  • la Sous-Direction des Politiques et de la Réglementation environnementales ;
  • la Sous-Direction de la Promotion de la Qualité des matrices environnementales et de la Biosécurité ;
  • la Sous-Direction de la Prévention des Risques Majeurs et Biotechnologiques.

Les Sous-Directions sont dirigées par des Sous-Directeurs nommés par arrêté du Ministre de l’Environnement et du Développement Durable. Ils ont rang de Sous-Directeur d’Administration centrale.

IV- La Direction des Déchets Industriels et Substances Chimiques

La Direction des Déchets industriels et Substances chimiques est chargée :

  • d’élaborer et d’assurer le suivi de la mise en œuvre de la politique nationale de gestion des Déchets Industriels et des Substances Chimiques ;
  • d’assurer le suivi de la mise et d’évaluer la mise en œuvre des conventions, protocoles et accords sur les déchets industriels et les substances chimiques ;
  • de veiller à la mise en œuvre des Conventions de Bâle, de Bamako, de Rotterdam, de Stockholm et des autres conventions et protocoles en matière de déchets industriels et de substances chimiques, ratifiés par la Côte d’Ivoire ;
  • d’organiser et de suivre le système de collecte des ordures sur les bateaux par les prestataires de service selon la réglementation en vigueur ;
  • d’élaborer et de vulgariser des stratégies de gestion intégrée des déchets industriels et des substances chimiques ;
  • de susciter la recherche et la promotion des technologies appropriées pour la gestion écologiquement rationnelle des déchets industriels et des substances chimiques auprès des entreprises ;
  • de promouvoir les normes internationales en matière de gestion des déchets industriels et des substances chimiques ;
  • d’encourager les laboratoires et les entreprises à se conformer aux normes internationales en matière de gestion de déchets industriels et des substances Chimiques ;
  • de faire l’inventaire et de publier périodiquement des données sur les déchets industriels et les substances chimiques ainsi que sur leurs mouvements transfrontières ;
  • d’élaborer et de promouvoir des programmes d’information, de sensibilisation et d’éducation sur les enjeux d’une gestion écologiquement rationnelle des Déchets Industriels et Substances Chimiques.

La Direction des Déchets industriels et Substances chimiques comprend trois Sous-Directions :

  • la Sous-Direction de l’Identification des Technologies ;
  • la Sous-Direction de la Gestion des Déchets Industriel ;
  • la Sous-Direction de la Gestion des Substances Chimiques.

Les Sous-Directions sont dirigées par des Sous-Directeurs nommés par arrêté du Ministre de l’Environnement et du Développement Durable. Ils ont rang de Sous-Directeur d’Administration centrale.

V- La Direction des Politiques et Stratégies du Développement Durable

La Direction des Politiques et Stratégies du Développement Durable est chargée :

  • de veiller à la mise en cohérence des politiques sectorielles par rapport aux exigences du développement durable ;
  • d’assurer le suivi et l’évaluation de la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable ainsi que leur priorisation au niveau national ;
  • d’élaborer et d’assurer le suivi de la mise en œuvre des normes en matière de développement durable ;
  • d’assurer le suivi-évaluation de la mise en œuvre des politiques, plans et programmes au regard des principes et objectifs du développement durable ;
  • de participer aux rencontres et processus relatifs au développement durable ;
  • de veiller au respect des engagements nationaux et internationaux en matière de développement durable ;
  • d’assurer l’élaboration de rapports quinquennaux sur le Développement Durable en vue de l’évaluation de mise en œuvre des Objectifs du Développement Durable à l’horizon 2030 ;
  • de définir, de mettre â jour et de suivre, avec toutes les parties prenantes, des indicateurs nationaux d’état, des politiques, plans et programmes du développement durable ;
  • de contribuer è la collecte et au traitement des données, en liaison avec les services concernés, en vue de renseigner les indicateurs de développement durable ;
  • de contribuer â la publication régulière des indicateurs de développement durable ;
  • de veiller au renforcement des capacités en matière de Développement Durable des parties prenantes.

La Direction des Politiques et Stratégies du Développement Durable comprend trois Sous-Directions :

  • la Sous-Direction des Politiques et Normes du Développement Durable ;
  • la Sous-Direction des Stratégies et du Renforcement des capacités en Développement Durable ;
  • la Sous-Direction du Suivi et de l’Evaluation des Objectifs de Développement Durable.

Les Sous-Directions sont dirigées par des Sous-Directeurs nommés par arrêté du Ministre de l’Environnement et du Développement Durable. Ils ont rang de Sous-Directeur d’Administration centrale.

VI- La Direction de la Promotion du Développement Durable

La Direction de la Promotion du Développement Durable est chargée :

  • d’assurer l’information, la sensibilisation et l’éducation des différentes couches de la population par rapport aux enjeux, principes et objectifs de développement durable en liaison avec le secrétariat Permanent de la Commission Nationale du Développement Durable ;
  • d’initier des Partenariats avec les médias publics pour la diffusion de l’information sur le développement durable en collaboration avec le service de communication ;
  • d’assurer l’intégration du Développement Durable dans les curricula de formation ;
  • de promouvoir le développement durable dans le système éducatif formel et non formel ;

La Direction de la Promotion du Développement Durable comprend trois Sous-Directions :

  • la Sous-Direction de la Promotion de Bonnes Pratiques en matière de Développement Durable ;
  • la Sous-Direction de la Mobilisation et du Suivi des Acteurs du Développement Durable ;
  • la Sous-Direction. de l’Information et des Relations Publiques en matière de développement durable.

Les Sous-Directions sont dirigées par des Sous-Directeurs nommés par arrêté du Ministre de l’Environnement et du Développement Durable. Ils ont rang de Sous-Directeur d’Administration centrale.

VII- La Direction de l’Economie Verte et de la Responsabilité Sociétale des Organisations

La Direction de l’Economie Verte et de la Responsabilité Sociétale des Organisations est chargée :

  • d’assurer le développement de filières vertes et innovantes ;
  • de promouvoir les emplois et métiers verts en liaison avec les Ministères concernés ;
  • d’inciter l’investissement dans les filières vertes et les technologies propres ;
  • de soutenir les initiatives volontaires issues du secteur productif en harmonie avec les principes du développement durable ;
  • de participer au processus de verdissement du PND 2016-2020 ;
  • d’assurer le suivi de mise en place d’une fiscalité environnementale incitative par des mécanismes législatifs et réglementaires ;
  • de contribuer au développement de la finance carbone, de la comptabilité environnementale et des villes durables ;
  • de promouvoir l’économie circulaire, les formes d’exploitation économe des ressources rares et les modes de consommation et de production durable y compris les achats publics durables ;
  • de promouvoir les énergies renouvelables et à faible émission de carbone en liaison avec le Ministère en charge du Pétrole et de l’Energie ;
  • de participer à l’élaboration et à la mise en œuvre de la stratégie bas carbone ;
  • d’assurer la prise en compte de la responsabilité sociétale et des labels qui reflètent le développement durable au sein des services publics, des entreprises privées et des organisations de la société civile.

La Direction de l’Economie Verte et de la Responsabilité Sociétale des Organisations comprend trois Sous-Directions :

  • la Sous-Direction de l’Economie Verte et des Filières Innovantes ;
  • la Sous-Direction de l’Economie Circulaire et de Promotion des Energies durables ;
  • la Sous-Direction de la Responsabilité Sociétale et des Modes de Production et Consommation durables.

Les Sous-Directions sont dirigées par des Sous-Directeurs nommés par arrêté du Ministre de l’Environnement et du Développement Durable. Ils ont rang de Sous-Directeur d’Administration centrale.